Banca dati musicale

Musicista

Antoine Tamestit

nato il 11.7.1979

Links Facebook (Francese)

Purtroppo non disponiamo ancora d'alcuna biografia in lingua italiana.

Antoine Tamestit

Da Wikipedia, l'enciclopedia libera

Antoine Tamestit est un altiste français né le 11 juillet 1979.

Biographie

Fils du violoniste et compositeur Gérard Tamestit, Antoine Tamestit a étudié au Conservatoire national supérieur de musique de Paris dans la classe d'alto de Jean Sulem. Il a ensuite été l'élève de Jesse Levine et du Quatuor de Tokyo à l'Université Yale, puis de Tabea Zimmermann à Berlin.

Il a remporté en 2000 le premier prix du Concours international d'alto Maurice Vieux, en 2001 celui du Concours international d'alto William Primrose, en 2003 celui des Young Concert Artists Auditions à New York et en 2004 celui du Concours international ARD de Munich. Il est nommé New Generation Artist de la chaîne BBC pour 2005-2006 et 2006-2007 et Révélation soliste instrumental de l'année aux Victoires de la musique classique 2007.

Il s'est déjà produit sur des scènes internationales telles le Musikverein de Vienne, le Concertgebouw d'Amsterdam ou le Carnegie Hall, avec des formations comme l'Orchestre philharmonique de la BBC, le Quatuor Ébène ou l'Orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise. Il a participé à de nombreux festivals de musique de chambre, comme La Folle Journée de Nantes ou de Tokyo et les festivals de Davos et Lucerne, jouant avec Nicholas Angelich, Gautier et Renaud Capuçon, Gidon Kremer, Mischa Maisky ou encore Jean-Guihen Queyras. Depuis 2005, il est en tournée en Europe. Il est membre du « Trio Zimmerman » fondé en 2007 par le violoniste Frank Peter Zimmermann[1],[2].

Antoine Tamestit a été de 2007 à 2013 professeur d'alto à la Hochschule für Musik und Tanz Köln (Cologne). Depuis septembre 2013, il enseigne au Conservatoire de Paris.

Antoine Tamestit joue un alto d’Étienne Vatelot et depuis 2008, un Stradivarius de 1672, le « Mahler », qui est le premier alto du maître italien, prêté par la fondation Suisse Habisreutinger Foundation[3].

Discographie

  • 2004 : George Benjamin, Viola, Viola, avec Tabea Zimmermann, alto (Nimbus)
  • 2007 : Mozart, Quintette K. 542, Trio pour clarinette « des quilles » et Adagio K. 411, invité par Nicolas Baldeyrou, clarinette (OCLC 801773783)
  • 2007 : Bach et Ligeti, Chaconne (2006, Ambroisie AM 111) (OCLC 837766799)
  • 2008 : Alfred Schnittke Concerto pour alto (1985) ; Chostakovitch, Sonate pour alto et piano, avec Markus Hadulla, piano, et l'Orchestre philharmonique de Varsovie, sous la dir. de Dmitri Kitaïenko (octobre 2007 et janvier 2008, Ambroisie AM 168) (OCLC 92187-1373)
  • 2009 : Mozart, Sinfonia concertante, avec Renaud Capuçon, violon et le Scottish Chamber Orchestra sous la dir. Louis Langrée (Virgin Classics) (OCLC 981309405)
  • 2010 : Schubert Sonate Arpeggione et Lieder, avec Markus Hadulla, piano et Sandrine Piau, soprano (avril-juin 2009, Naive V 5219) (OCLC 602942122)
  • 2011 : Bruno Mantovani Concerto pour deux altos et orchestre avec Tabea Zimmermann et l'Orchestre philharmonique de Liège, sous la dir. Pascal Rophé (6-10 juillet 2009, Æon) (OCLC 824508396)
  • 2012 : Berlioz, Harold en Italie et Les Nuits d'étén avec Anne Sofie von Otter et Les Musiciens du Louvre-Grenoble, sous la dir. Marc Minkowski (avril 2011, Naïve V 5266) (OCLC 758440982)
  • 2013 : Bach, Suites pour violoncelle seul nos 1, 3, 5, transcription pour alto (mai/septembre 2012, Naïve V 5300) (OCLC 861787056)
  • 2014 : Berlioz, Harold en Italie, et l'Orchestre symphonique de Londres, sous la dir. Valery Gergiev (novembre 2013, LSO-Live) (OCLC 944255475)

En musique de chambre, Antoine Tamestit apparaît également dans les enregistrements de Schubert (La Truite chez Pantatone), Mendelssohn (Octuor pour BBC Music), Schumann (avec Éric Le Sage, chez Alpha), Fauré (Quatuors avec piano) avec le Trio Wanderer chez Harmonia Mundi.

Sources et références

Liens externes

Questa pagina è stata modificata l'ultima volta il 25.07.2020 08:03:23

Questo articolo si basa sull'articolo Antoine Tamestit dell'enciclopedia liber Wikipedia ed è sottoposto a LICENZA GNU per documentazione libera.
In Wikipedia è disponibile una lista degli autori.