Orchestre de la Suisse Romande

Orchestre de la Suisse romande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'Orchestre de la Suisse romande (OSR) est un orchestre symphonique de renommée internationale basé à Genève. Il donne des concerts réguliers à la fois à Genève et à Lausanne.

Histoire

Il est fondé le 30 novembre 1918 par Ernest Ansermet qui le dirige jusqu'en 1967. Membre fondateur et président fût le Président du Grand Conseil Paul Lachenal. L'OSR est régi par une fondation de droit privé.

L'OSR donne des concerts à Genève dans la salle du Victoria Hall et à Lausanne au Palais de Beaulieu, joue de la musique d'opéra et de ballet pour le Grand Théâtre de Genève et organise régulièrement des tournées en Europe, en Amérique du Nord et en Extrême-Orient.

L'OSR donne des représentations d'œuvres musicales de nombreux compositeurs tels Benjamin Britten, Claude Debussy, Heinz Holliger, Arthur Honegger, Frank Martin, Darius Milhaud, Igor Stravinski, etc.

Le 1er novembre 2016, Magali Rousseau prend ses fonctions d'administratrice générale de l'OSR[1].

Direction musicale

Notes et références

  1. « L’OSR a choisi une femme pour administrer l’institution symphonique » (consulté le 2 septembre 2016)

Liens externes

  • Site officiel
  • Les riches heures de l'OSR. Dossier d'archives audio & vidéo de l'Orchestre de la Suisse romande, sur le site de la Radio Télévision Suisse Romande .
  • Dossier d'archives audio & vidéo de Ernest Ansermet, sur le site de la Radio Télévision Suisse Romande.
  • Notices d'autorité : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque du Congrès • Gemeinsame Normdatei • Bibliothèque nationale d’Espagne • Bibliothèque nationale d’Australie • Bibliothèque nationale tchèque • WorldCat
Dernière modification de cette page 12.12.2018 20:32:46

Récupérée de Orchestre de la Suisse romande de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.