Trevor Bolder

Date de naissance 9.6.1950 à Kingston upon Hull, Yorkshire and the Humber, Grande-Bretagne

Date de décès 21.5.2013 à Kingston upon Hull, Yorkshire and the Humber, Grande-Bretagne

Links www.nndb.com (Anglais)

Trevor Bolder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Trevor Bolder, né le 9 juin 1950 à Kingston-upon-Hull (Angleterre) et mort le 21 mai 2013 à Cottingham dans le Yorkshire de l'Est, est un bassiste anglais. Il est le bassiste de David Bowie dans sa période glam rock, notamment en 1972-1973 lors des albums et des tournées The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars et Aladdin Sane.

Carrière

En 1971, Trevor Bolder remplace Tony Visconti en tant que bassiste de David Bowie. Son travail apparait sur les albums Hunky Dory (1971), The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars (1972), Aladdin Sane (1973) et Pin Ups (1973). Accompagnant David Bowie sur scène avec Mick Ronson (guitare), Mick Woodmansey (batterie) et Mike Garson (claviers), il apparait ainsi dans le film Ziggy Stardust: The Motion Picture témoignage du concert donné le 3 juillet 1973 à l'Hammersmith Odeon de Londres où Bowie a officiellement mis fin à l'existence de son avatar Ziggy Stardust[1], et dans l'album live Santa Monica '72.

Bolder intègre ensuite le groupe Uriah Heep en 1976, puis Wishbone Ash en 1981. Il retrouve Uriah Heep en 1983.

Décès

Trevor Bolder est décédé le 21 mai 2013 d'un cancer[2],[3] Il avait subi une intervention chirurgicale pour un cancer du pancréas plus tôt en 2013.

Liens externes

Notes et références

  1. Dave Kehr, « Film Review; Bowie Killed Ziggy in '73, But Here's A Premiere », sur The New York Times (consulté le 18 janvier 2016)
  2. Press Association, « Trevor Bolder, bass player for David Bowie's 70s backing band, dies aged 62 », sur guardian.co.uk, 2013 (consulté le 21 mai 2013)
  3. Metalship, « Trevor Bolder n'est plus », Metalship, 28 mai 2013 (consulté le 27 mai 2013)
Dernière modification de cette page 10.03.2019 16:52:04

Récupérée de Trevor Bolder de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.