Sanne Putseys

Sanne Putseys - © Osi @ wikipedia.org

Date de naissance 3.5.1989 à Leuven, Vlaanderen, Belgique

Alias Selah Sue

Links www.myspace.com (Anglais)

Selah Sue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Selah Sue
Nom Sanne Putseys
Naissance mai 1989 3 (3-05-1989) (2007 ans)
Pays d'origine  Belgique
Genre(s) Reggae, soul
Instrument(s) Guitare
Influences Lauryn Hill, M.I.A., Erykah Badu

Selah Sue (de son vrai nom Sanne Putseys[1]) est une auteur-compositeur chanteuse belge née le 3 mai 1989 à Louvain, Belgique. Son premier EP est sorti en 2008, sous le titre Black Part Love[2]. Il contient 5 titres.

Biographie

Sanne Putseys est née à Louvain, Belgique[1], mais a vécu à la ville toute proche de Leefdaal, Belgique. À l'âge de 15 ans, Sanne Putseys apprit à jouer de la guitare acoustique et commença à écrire ses propres chansons. Quand elle atteignit l'âge de 17 ans, Selah Sue joua en tant que plus jeune et unique participante féminine du concours Open Mic-avond de Het Depot à Leuven. L'organisateur et chanteur Milow a remarqué ses talents et lui demanda de jouer ses premières parties de concert. Initialement, Sanne Putseys géra sa carrière musicale en parallèle à ses études de psychologie à la Katholieke Universiteit Leuven. Selon elle, étudier la psychologie l'a aidé à mieux comprendre les émotions humaines, qui jouent aussi un rôle dans ses activités musicales. Finalement, elle continua à faire des premières parties en collaboration avec des artistes comme Jamie Lidell à Londres et Paris. Par ailleurs, elle joua avec le groupe belge Novastar au Paradiso à Amsterdam.

Selah Sue a souvent repris des titres de Erykah Badu and The Zutons, mais elle semble aussi posséder un large éventail de ses propres chansons. Deux de ses chansons les plus connues sont 'Mommy' et 'Black part love', toutes les deux réalisées en acoustique. Elle dit être influencée par des artistes comme Lauryn Hill, M.I.A. et Erykah Badu.

En 2009, Selah Sue se produisit sur les scènes du North Sea Jazz Festival et du Lowlands Festival. En plus, elle apparait régulièrement dans des émissions télévisées comme De Wereld Draait Door sur la télévision néerlandaise et dans d'autres émissions télévisées flamandes.

En 2010, elle joua dans la plupart des plus grands festivals belges, comme Les Nuits Botanique, Les Ardentes, Dour, Lokerse Feesten, Couleur Café et Pukkelpop. Mais aussi en dehors de son pays natal dans de grands festivals comme Lowlands (Pays-Bas) et Les Eurockéennes de Belfort (France). Elle partit ensuite en tournée, et joua la plupart du temps à guichet fermé en Belgique, en France et aux Pays-Bas, présentant son premier album à paraître.

Elle apparait dans l'album The Lady Killer de Cee-Lo Green sorti en 2010, interprétant en duo avec lui le titre "Please"[3].

Le 7 mars 2011 sort son premier album intitulé : The Debut Album.

Discographie

EP
Albums
  • 2011: Selah Sue

Références

  1. 1,0 et 1,1 Wensink, Herien (2009) "A Flemish singer with a Jamaican soul", NRC, 21 August 2009, retrieved 2010-11-03
  2. Beckett, Mischa (2010) "Dubstep van groot belang bij nieuwe album Selah Sue", PZC, 17 June 2010, retrieved 2010-11-03
  3. "Selah Sue op album Cee Lo Green", muziek.nl, 25 October 2010, retrieved 2010-11-03

Liens externes

Dernière modification de cette page 10.03.2011 19:03:31

Récupérée de Selah Sue de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.