Base de données musicale

Musicien

Jean-Michel Damase

Jean-Michel Damase

Date de naissance 27.1.1928 à Bordeaux, Aquitaine, France

Date de décès 21.4.2013

Jean-Michel Damase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Michel Damase est un pianiste et compositeur français, né le 27 janvier 1928 à Bordeaux et mort le 21 avril 2013[1]. Il a obtenu pour l'ensemble de son œuvre le Grand prix musical de la SACD et le Grand prix de la ville de Paris.

Biographie

Fils de la harpiste Micheline Kahn, créatrice d'œuvres de Gabriel Fauré et Maurice Ravel, Jean-Michel Damase grandit dans un milieu musical.

Élève d'Alfred Cortot, il intègre le Conservatoire national supérieur de musique de Paris dont il sort diplômé, avec un premier prix de piano à l'unanimité, à l'âge de quinze ans. Commence alors pour lui une carrière de concertiste, en particulier avec les concerts Colonne, la Société des concerts du Conservatoire et l'Orchestre radio-symphonique. Il se produit notamment avec Pierre Barbizet, Lily Laskine et Jean-Pierre Rampal.

Il obtient le prix de Rome en 1947[2]. Il est enterré auprès de sa mère au cimetière de Valmondois (Val-d'Oise).

Œuvres

Opéras

  • Colombe, « comédie lyrique » en quatre actes et six tableaux, livret de Jean Anouilh d'après sa pièce, créée le 5 mai 1961 à l'Opéra de Bordeaux avec Maria Murano, dans une mise en scène de Roger Lalande, décors et des costumes de Jean-Denis Malclès ;
  • La Tendre Éléonore, opéra-bouffe en un acte, livret de Luis Masson, créé le 18 janvier 1962 à l'Opéra de Marseille ;
  • Eugène le mystérieux, comédie musicale à grand spectacle en deux actes et vingt tableaux, livret de Marcel Achard d'après Eugène Sue, créé le 7 février 1964 au théâtre du Châtelet ;
  • Madame de…, « roman musical » en deux actes, livret de Jean Anouilh d'après Louise de Vilmorin, créée le 26 avril 1970 à l'Opéra de Monte-Carlo avec Suzanne Sarroca dans une mise en scène d'André Barsacq ;
  • Eurydice, « comédie lyrique » en trois actes, livret de Jean Anouilh d'après sa pièce, créé en 1971 dans le cadre du Festival de mai de Bordeaux puis repris le 26 mai 1972 à l'Opéra de Bordeaux ;
  • L'Héritière, opéra en quatre actes, livret de Louis Ducreux d'après la pièce The Heiress de Ruth et Augustus Goetz, elle-même inspirée du roman de Henry James, Washington Square, créé le 13 mars 1974 à l'Opéra de Nancy.

Ballets

  • La Croqueuse de diamants, (1950), chorégraphie de Roland Petit, créé le 25 septembre 1950 au théâtre Marigny ;
  • Piège de lumière, (1952), chorégraphie de John Taras pour le Grand Ballet du Marquis de Cuevas, créé le 23 décembre 1952 au théâtre de l'Empire ;
  • La Noce foraine, (1961), créé à l'Opéra de Marseille.

Musique symphonique

  • 3 Interludes, (1948)
  • Rhapsodie pour hautbois et orchestre, (1948)
  • Concerto pour piano no 1, (1950)
  • Concertino pour harpe et orchestre à cordes, (1951)
  • 3 Chorals, pour orchestre à cordes, (1953)
  • Divertimento, (1954)
  • Symphonie, (festival de Strasbourg le 4 juin 1954, dirigée par Charles Münch)
  • Concerto pour violon, (1955, créé à Paris le 22 décembre 1956)
  • Sérénade, pour flûte et orchestre à cordes, (1956)
  • Rhapsodie de printemps, pour piano et orchestre, (1957)
  • Concerto pour piano no 2, (1962, créé à Paris le 6 février 1963)
  • Variations sur un thème de Rameau, pour clavecin et orchestre de chambre, (1966)
  • Concerto pour harpe, (1969)
  • Double Concerto pour harpe et orchestre à cordes, (1974)
  • Ballade, pour guitare et cordes, (1975)

Musique de chambre

  • Trio pour deux flûtes et piano
  • Quatuor pour vents (flûte, hautbois, et clarinette) et piano
  • Quatre sonates pour flûte et harpe
  • Sonatine pour deux harpes
  • Vacances pour saxophone et piano
  • Matinale pour violon et piano
  • Pavane variée pour cor et piano
  • Quintette pour flûte, harpe, et trio à cordes (1947)
  • Rhapsodie, pour hautbois et piano (1948)
  • Trio pour flûte, harpe et violoncelle, (1949)
  • Dix-sept variations pour quintette à vent, op. 22 (1951)
  • Trio pour flûte, hautbois et piano, (1961)
  • Sonatine pour harpe et piano, (1965)
  • Sonate pour flûte et harpe, (1965)
  • Trois Trios pour flûte, violoncelle, et harpe, (1965)
  • Quatuor pour piano et cordes, (1967)

Musique pour le piano

  • Introduction et allegro pour piano, (1992)
  • Sonate pour piano, (1953)
  • Sonatine pour piano, (1991)
  • Thème et variations pour piano, (1956)
  • Huit études pour piano, (1977)
  • Apparition pour piano, (1968)

Musique pour l'accordéon de concert

  • Mazurka cassée pour accordéon de concert, (1973)

Musique pour la harpe

  • Sicilienne variée, (1966)

Discographie

  • Gabriel Fauré, Nocturnes, n° 1 - 3 [écouter en ligne : ACL900 A] et no 4 - 6 [écouter en ligne : ACL900 B] auprès de la bibliothèque nationale de France ;
    nocturne no 4 version intégrale ; nocturne n° 6 version intégrale
  • Quatuor pour vents avec piano, Trio pour deux flûtes et piano, Trio pour flûte, hautbois et piano, Gérard Bourgogne, Masako Kudo (flûtes) - Jacques Tys (hautbois) - Arnaud Leroy (clarinette) - Jean-Michel Damase (piano) - Verany PV705041 (2003)
  • Trio pour flûte, violoncelle (ou basson) et harpe in Musique française pour harpe, flûte et basson, Ensemble Harpeggio - ASV (2004)
  • Music for Flute, Harp & Strings : Quintettes pour flûte, harpe et trio à cordes, 4 sonates pour flûte et harpe, 3 trios pour flûte, harpe et violoncelle, Variations Early Morning pour flûte et harpe - ASV
  • Flute panorama, vol. 5, œuvres de Jean Cras, Camille Saint-Saëns, Jacques Ibert et Jean-Michel Damase. Frédéric Chatoux (flûte) et Benoit Wery (harpe) - Skarbo (2002)
  • Sonatine pour deux harpes in Récital de harpe, vol. 1, Vera Dulova et N. Shameyeva (harpes) - Russian Compact Disc RCD16204 (1998)
  • Pièces pour piano, Nicholas Unwin - SOMM (2004)
  • Pavane variée pour cor et piano in Musique pour cor et piano - Peter Damm, cor, Peter Rôsel, piano - Ars Vivendi 1989

Notes et références

Liens externes

Dernière modification de cette page 28.07.2018 12:40:44

Récupérée de Jean-Michel Damase de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.