Paul Badura-Skoda

Paul Badura-Skoda - © Paul Badura-Skoda

Date de naissance 6.10.1927 à Wien, Wien, Autriche

Date de décès 25.9.2019 à Wien, Wien, Autriche

Paul Badura-Skoda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Paul Badura-Skoda (né le 6 octobre 1927 à Vienne) est un pianiste autrichien.

Il fut l'élève d'Edwin Fischer aussi bien dans le jeu que dans la réflexion sur les œuvres. Cherchant à interroger le morceau musical et à en retrouver l'esprit, il a mis en place un travail musicologique considérable. Ce représentant de l'école viennoise étudie avec brio le classicisme de Haydn, Mozart, Beethoven ou Schubert, qu'il essaie de restituer aussi fidèlement que possible. Ce travail se double d'une interprétation sur instruments d'époque, tout particulièrement sur un pianoforte Schantz, datant des dernières années de la vie de Mozart. Ainsi, lui doit-on des intégrales des sonates de Mozart, de Beethoven et de Schubert. Paul Badura-Skoda joue aussi sur instrument moderne, tout particulièrement sur un Bösendorfer, piano viennois s'il en est.

Soliste talentueux[1], Paul Badura-Skoda a joué avec Jörg Demus (son complice sur instrument ancien), David Oïstrakh, Herbert Karajan, Wilhelm Furtwängler, Karl Böhm, Charles Mackerras, John Eliot Gardiner et bien d'autres artistes de grande renommée, il a également été professeur du pianiste Joël Rigal entre autres.

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages de références: "L’Art de jouer Bach au clavier"/ Paul Badura-Skoda. Texte français de Marc Vignal. Paris, Buchet/Chastel, (1999). "L'Art de jouer Mozart au piano" / Eva et Paul Badura-Skoda. Texte français de Christiane et Melchior de Lisle. Paris, Buchet/Chastel, (1995). "Les Sonates pour piano de Ludwig van Beethoven"/Paul Badura-Skoda. Paris, Lattès, (1981). Être musicien paru chez Hermann (2007).


Discographie

  • Paul Badura-Skoda (piano) : "Mozart on the Beach", Orchestre symphonique de Cannes, Dir. Wolfgang Doerner, Production Andantino, 2015[2]

Notes et références

  1. 88 notes pour piano solo (« Solo nec plus ultra »), Jean-Pierre Thiollet, Neva Éditions, 2015, p. 50. (ISBN 978-2-3505-5192-0)
  2. Aurore Busser, « Mozart revu et corrigé par l'Orcpaca », dans Nice-Matin, 27 octobre 2015

Liens externes

  • Site officiel de Paul Badura-Skoda
  • Notices d'autorité :
    • Fichier d’autorité international virtuel
    • International Standard Name Identifier
    • Bibliothèque nationale de France (données)
    • Système universitaire de documentation
    • Bibliothèque du Congrès
    • Gemeinsame Normdatei
    • Bibliothèque nationale de la Diète
    • Bibliothèque nationale d’Espagne
    • Bibliothèque royale des Pays-Bas
    • Bibliothèque nationale de Suède
    • Bibliothèque nationale tchèque
    • WorldCat


Dernière modification de cette page 19.03.2019 08:50:56

Récupérée de Paul Badura-Skoda de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.