Base de données musicale

Musicien

Christoph Prégardien

Christoph Prégardien - © Hans Morren

Date de naissance 18.1.1956 à Limburg an der Lahn, Hessen, Allemagne

Links www.pregardien.com (Anglais, Allemand)

Christoph Prégardien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christoph Prégardien, né le 18 janvier 1956, est un ténor allemand, spécialisé dans le répertoire baroque et le lied.

Biographie

Né à Limburg an der Lahn en Allemagne, Christoph Prégardien commença son éducation musicale comme membre du chœur de garçons de la cathédrale de sa ville natale.

Il étudia ensuite le chant avec Martin Gründler et Karlheinz Jarius à Francfort, Carla Castellani à Milan, Alois Treml à Stuttgart et assista aux classes d'Hartmut Höll. Son répertoire s'étend du grand répertoire baroque, classique et romantique aux œuvres du XXe siècle de Benjamin Britten, Wilhelm Killmayer, Wolfgang Rihm et Igor Stravinsky.

Il a travaillé avec de grands chefs tels Philippe Herreweghe, René Jacobs, Sigiswald Kuijken ou encore Ton Koopman.

Christoph Prégardien est également enseignant : il dirigea une classe de chant à la Hochschule für Musik und Theater de Zurich de 2000 à 2005 et, depuis l'automne 2004, est professeur à la Hochschule für Musik de Cologne.

Christoph Prégardien dirige également des concerts[1].

Son fils Julian est ténor comme lui.

Discographie sélective

Sous la direction de Philippe Herreweghe

  • 1993 : Oratorio de Pâques de Jean-Sébastien Bach
  • 1993 : Oratorio de l'Ascension de Jean-Sébastien Bach
  • 1996 : Cantates de Noël et de l'Avent de Jean-Sébastien Bach
  • 1997 : Cantates de l'Avent de Jean-Sébastien Bach
  • 1998 : Messe en si mineur de Jean-Sébastien Bach

Sous la direction de Sigiswald Kuijken

  • 1989 : Magnificat BWV 243 et cantate Ich Hatte viel Bekümmernis BWV 21 de Jean-Sébastien Bach (Nederlands Kamerchoor, La Petite Bande, dir. Sigiswald Kuiken)

Sous la direction de René Jacobs

  • 1989 : Cantates profanes de Jean-Sébastien Bach
  • 1992 : Il ritorno d'Ulisse in patria de Claudio Monteverdi

Avec la Rheinische Kantorei

  • 1988 : Die Auferstehung und Himmelfahrt Jesu Wq 240 de Carl Pilipp Emanuel Bach
  • 1990 : Passionsoratorium de Johann Ernst Bach
  • 1990 : Missa brevis et motet Deus judicium tuum de Georg Philipp Telemann
  • 1991 : Cantates Die Tageszeiten et Daran ist erschienen die Liebe Gottes de Georg Philipp Telemann
  • 1991 : Johannespassion de Jean-Sébastien Bach
  • 1996 : Matthäus-Passion de Jean-Sébastien Bach

Autres

  • 1988 : Die Auferstehung und Himmelfahrt Jesu Wq 240 de Carl Pilipp Emanuel Bach (avec la Rheinische Kantorei, dir. Hermann Max)

Notes et références

Source

Liens externes

Dernière modification de cette page 05.03.2016 13:52:51

Récupérée de Christoph Prégardien de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.