Banca dati musicale

Orchestra/Gruppo

Münchner Rundfunkorchester

Links www.rundfunkorchester.de (Tedesco)

Purtroppo non disponiamo ancora d'alcuna biografia in lingua italiana.

Orchestre de la radio de Munich

Da Wikipedia, l'enciclopedia libera

L'Orchestre de la radio de Munich (en allemand : Münchner Rundfunkorchester) est un orchestre symphonique allemand basé à Munich. Il est l'un des deux orchestres affiliés à la Radio bavaroise (Bayerischer Rundfunk), l'autre étant l'Orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise.

Un ensemble précurseur de l'Orchestre de la radio de Munich a été créé dans les années 1920. L'Orchestre actuel de la Radio de Munich a été officiellement créé en 1952, avec Werner Schmidt-Boelke comme son premier chef d'orchestre. L'orchestre s'est toujours consacré à la musique légère, avec un accent particulier dans ses premières années pour les opérettes. L'orchestre a également été historiquement connu pour ses concerts du dimanche.

Avec la nomination de Lamberto Gardelli (1982-1985) comme chef principal, l'orchestre a élargi son répertoire à l'opéra et tout particulièrement l'opéra italien. Cette réorientation a été poursuivie avec les trois chefs principaux suivants de l'orchestre, tous italiens, Giuseppe Patanè (1988-1989), Roberto Abbado (1992-1998), et Marcello Viotti (1998-2005). Cette activité a été étendue aux enregistrements commerciaux d'opéras et d'extraits d'opéra avec les chefs de l'orchestre[1],[2].

Les contraintes budgétaires ont conduit à la menace de la dissolution de l'orchestre par la Radio bavaroise en 2004. Pour protester contre ces menaces sur l'existence de l'orchestre, Viotti a démissionné comme chef cette année-là[3]. Après des négociations, l'existence de l'orchestre a été préservée, avec une réduction en taille de 72 à 50 musiciens[4].

Depuis septembre 2006, le chef d'orchestre principal de l'orchestre est Ulf Schirmer. Il est prévu de conclure son mandat avec l'orchestre à la fin de la saison 2016 à 2017[5]. Schirmer a effectué des enregistrements commerciaux pour le label BR-Klassik de la Radio bavaroise, y compris Des Simplicius Simplicissimus Jugend de Karl Amadeus Hartmann. L'orchestre a également enregistré pour d'autres labels tels que CPO, RCA[6], Acanta[7] et Sony Classical[8].

Chefs principaux

  • Werner Schmidt-Boelke (1952–1967)
  • Kurt Eichhorn (1967–1975)
  • Heinz Wallberg (1975–1981)
  • Lamberto Gardelli (1982–1985)
  • Giuseppe Patanè (1988–1989)
  • Roberto Abbado (1992–1998)
  • Marcello Viotti (1998–2005)
  • Ulf Schirmer (2006–)

Références

  1. Sarah Bryan Miller, « Classical Briefs: Rossini - Tancredi », The New York Times,‎ 1er décembre 1996 (lire en ligne)
  2. Anne Midgette, « The Best Classical CD's of 2004 », The New York Times,‎ 12 décembre 2004 (lire en ligne)
  3. Anne Midgette, « Marcello Viotti, Conductor, Is Dead at 50 », The New York Times,‎ 17 février 2005 (lire en ligne)
  4. Anne Midgette, « Can the iPod Kill These Radio Stars? », The New York Times,‎ 29 octobre 2006 (lire en ligne)
  5. (de) « Ulf Schirmer verlässt 2017 den Bayerischen Rundfunk », Abendzeitung München,‎ 6 mai 2014 (lire en ligne)
  6. Anthony Tommasini, « Classical CD's;3 Ways To Go Astray », The New York Times,‎ 25 juillet 1996 (lire en ligne)
  7. George Jellinek, « Home Entertainment/Recordings: Recent Releases », The New York Times,‎ 2 avril 1989 (lire en ligne)
  8. Tim Ashley, « Rossini: Il Barbiere di Siviglia, Garanca/ Brownlee/ Gunn/ De Simone/ Munich Radio Orchestra/ Gomez-Martinez », The Guardian,‎ 20 octobre 2006 (lire en ligne)

Source de la traduction

Questa pagina è stata modificata l'ultima volta il 11.06.2018 15:52:30

Questo articolo si basa sull'articolo Orchestre de la radio de Munich dell'enciclopedia liber Wikipedia ed è sottoposto a LICENZA GNU per documentazione libera.
In Wikipedia è disponibile una lista degli autori.