Philip Langridge

nato il 16.12.1939 a Hawkhurst, Kent, Gran Bretagna

morto il 5.3.2010

Links www.bach-cantatas.com (Inglese)

Purtroppo non disponiamo ancora d'alcuna biografia in lingua italiana.

Philip Langridge

Da Wikipedia, l'enciclopedia libera

Philip Langridge est un ténor britannique né le 16 décembre 1939 à Hawkehurst dans le Kent et mort le 5 mars 2010[1] .

Biographie

Philip Langridge fait ses études à Londres à la Royal Academy of Music et débute à la fin des années 1950.

Son répertoire va du baroque à Benjamin Britten et Michael Tippett, en passant par Mozart, le bel canto et la musique slave (Moussorgski, Janáek, Szymanowski, etc.). Il participe notamment à l'enregistrement d'une des versions de référence de Moses und Aron d'Arnold Schönberg (rôle d'Aron) sous la direction de Georg Solti.cultive également

Souvent comparé à Nicolaï Gedda (même timbre juvénile, même aisance technique et mêmes limites en termes de puissance et de volume), Philip Langridge est considéré comme l'un des trois plus grand ténors britanniques de l'ère moderne aux côtés de Peter Pears et de Robert Tear.

Discographie sélective

  • Alceste de Christoph Willibald Gluck, direction André Jouve, avec Katie Clarke, Robert Massard, Bernard Malet, Jacques Bonat, Philippe Rouillon, Christian Tréguier, le Nouvel Orchestre philharmonique de Radio France et le Chur de Radio France, enregistré en concert radiophonique le 21 mars 1978, Open Reel Tape
  • Les Boréades de Jean-Philippe Rameau, direction John Eliot Gardiner, avec Jennifer Smith, Anne-Marie Rodde, Edwige Bourdy, John Aler, Gilles Cachemaille, Jean-Philippe Lafont, François Le Roux, les English Baroque Soloists et le Monteverdi Choir chez Erato-Musifrance (1990, intégrale en 3 CD)
  • Moïse et Aaron d'Arnold Schönberg, direction Georg Solti, avec Franz Mazura

ainsi que la quasi-totalité des uvres pour ténor de Benjamin Britten chez Naxos.

Vidéographie

  • dipus Rex d'Igor Stravinski, direction Seiji Ozawa, avec Jessye Norman et Bryn Terfel (DVD Philips-Universal)
  • Idomeneo, re di Creta de Mozart, direction Bernard Haitink
  • Hänsel und Gretel d'Engelbert Humperdinck, retransmis le 1er janvier 2008 dans le cadre du projet « Metropolitan Opera : en direct et en haute définition », avec Alice Coote (Hänsel) et Christine Schäfer (Gretel)

Liens externes

Notes et références

  1. Nécrologie du New York Times, 8 mars 2010.
Questa pagina è stata modificata l'ultima volta il 13.03.2013 23:52:23

Questo articolo si basa sull'articolo Philip Langridge dell'enciclopedia liber Wikipedia ed è sottoposto a LICENZA GNU per documentazione libera.
In Wikipedia è disponibile una lista degli autori.