Peter Lieberson

Peter Lieberson

nato il 25.10.1946 a New York City, NY, Stati Uniti d'America

morto il 23.4.2011 a Tel-Aviv, Israele

Links www.schirmer.com (Inglese)

Purtroppo non disponiamo ancora d'alcuna biografia in lingua italiana.

Peter Lieberson

Da Wikipedia, l'enciclopedia libera

Peter Lieberson est un compositeur américain né le 25 octobre 1946 à New York et mort le 23 avril 2011. Sa mère Brigitta était danseuse et chorégraphe ; elle est connue sous le nom de Vera Zorina. Son père, Goddard Lieberson, était le président de la maison de disques Columbia.

Biographie

Peter Lieberson naît le 25 octobre 1946 à New York. Sa mère Brigitta est danseuse et chorégraphe ; elle est connue sous le nom de Vera Zorina. Son père, Goddard Lieberson, est le président de la maison de disques Columbia.

Lieberson étudie avec Milton Babbitt, Charles Wuorinen, Donald Martino (en) et Martin Boykan (en). Après avoir complété ses études musicales à l'université de Columbia, il quitte New York en 1976 pour Boulder (Colorado) pour poursuivre ses études avec Chogyam Trungpa, un maître bouddhiste tibétain. Lieberson se rend ensuite à Boston.

Depuis 1994, Lieberson se consacre entièrement à la composition. Il a écrit un cycle de mélodies sur des poèmes de Rilke et de Pablo Neruda pour sa seconde femme, la mezzo-soprano Lorraine Hunt. Les mélodies sur des poèmes de Neruda ont été commandées conjointement par le Los Angeles Philharmonic et le Boston Symphony. L'uvre a été créée le 20 mai 2005 à Los Angeles avec Esa-Pekka Salonen et Hunt Lieberson ; puis par le Boston Symphony en novembre 2005 avec James Levine. Un enregistrement a paru chez Nonesuch en 2006. En décembre 2007, Lieberson a gagné le Grawemeyer Award for Music Composition pour ses mélodies sur des poèmes de Neruda.

Lieberson a trois filles de son premier mariage. Le compositeur et Lorraine Hunt se sont rencontrés en 1997 pendant la production à Santa Fe, de l'opéra Ashoka's Dream et se sont mariés en 1999, après le divorce avec sa première femme. Lorraine Hunt est décédée en juillet 2006.

Peter Lieberson vivait à Santa Fe (Nouveau Mexique).

Il s'éteint le 23 avril 2011 à 64 ans des suites d'un cancer.

uvres

uvres orchestrale

  • Drala (1986)
  • The Gesar Legend (1988)
  • Worlds Turning (1991)
  • The Five Great Elements (1995)
  • Processional (1995)
  • Ah (2002)

uvres pour instrument soliste et orchestre

  • Concerto pour 4 groupes d'instruments (1972)
  • Concerto pour violoncelle avec accompagnement en trio (1974)
  • Concerto pour piano (1980)
  • Concerto pour alto (1992)
  • Rhapsody pour alto et orchestre (1994)
  • Concerto pour cor (1998)
  • Red Garuda pour piano (1999)
  • The Six Realms pour violoncelle (2000)
  • Concerto pour piano no  (2003)
  • Neruda Songs pour mezzo-soprano (2005)

uvres de chambre

  • Accordance pour huit instruments (1975)
  • Tashi Quartet (1978)
  • Three Songs avec soprano (1981)
  • Lalita, Variations de chambre (1984)
  • Feast Day (1985)
  • Ziji (1987)
  • Raising the Gaze (1988)
  • Elegy (1990)
  • Wind Messengers (1990)
  • King Gesar avec narrateur (1991)
  • A Little Fanfare (1991)
  • A Little Fanfare (II) (1993)
  • Variations (1993)
  • Rumble (1994)
  • Quatuor à cordes (1994)
  • Trois variations pour violoncelle et piano (1996)
  • Free and Easy Wanderer (1998)
  • Quintette avec piano (2001)

Opéra

  • Ashoka's Dream (1997)

Discographie sélective

  • Neruda Songs, Lorraine Hunt Lieberson (mezzo-soprano), Boston Symphony Orchestra, Dir. James Levine (2005, Nonesuch Records WARN 79954)
  • Rilke Songs, The Six Realms, Concerto pour cor, Lorraine Hunt Lieberson (mezzo-soprano), Peter Serkin (piano), Willima Purvis (cor), Michaela Fukacova (violoncelle), Odense Symphony Orchestra, Dir. Donald Palma (Concerto), Justin Brown (The Six Realms) (2006, Bridge 9178)

Références

Article traduit de l'anglais.

Questa pagina è stata modificata l'ultima volta il 30.04.2014 07:58:29

Questo articolo si basa sull'articolo Peter Lieberson dell'enciclopedia liber Wikipedia ed è sottoposto a LICENZA GNU per documentazione libera.
In Wikipedia è disponibile una lista degli autori.