Base de données musicale

Orchestre/Ensemble

L'Orfeo Barockorchester

L'Orfeo Barockorchester - © Franz G. Szabo 08/2007

Links www.lorfeo.com (Anglais, Allemand)

L'Orfeo Barockorchester

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'ensemble L'Orfeo Barockorchester est un ensemble autrichien de musique baroque et de musique classique fondé en 1996, adepte de l'interprétation historiquement informée, soit l'interprétation sur instruments anciens (ou copies d'instruments anciens).

Historique

L'ensemble L'Orfeo Barockorchester a été fondé en 1996 par la violoniste et chef d'orchestre Michi Gaigg et la flûtiste et hautboïste Carin van Heerden[1].

Michi Gaigg est une violoniste autrichienne influencée par Nikolaus Harnoncourt durant ses études au Mozarteum de Salzbourg et qui a ensuite continué sa formation au violon baroque auprès d'Ingrid Seifert et de Sigiswald Kuijken[1],[2]. Elle a travaillé avec Frans Brüggen, Christopher Hogwood, René Jacobs, Ton Koopman et Hermann Max[1]. En 1983, elle fonde à Munich l'ensemble L'Arpa Festante dont elle assure la direction jusqu'en 1995, avant de retourner en Autriche où elle fonde L'Orfeo Barockorchester en 1996[1],[2].

L'Orfeo Barockorchester a compté initialement de 15 à 17 musiciens pour évoluer ensuite vers 25 musiciens[3].

L'Orfeo Barockorchester a présenté plusieurs premières mondiales et a reçu de multiples prix pour ses enregistrements (voir plus loin)[4].

Répertoire

L'Orfeo Barockorchester se consacre aux grandes œuvres vocales et instrumentales de la période baroque ainsi qu'aux compositions injustement oubliées des XVIIe et XVIIIe siècles[5].

L'ensemble met particulièrement l'accent sur la musique autrichienne et sur celle du sud de l'Allemagne[5] :

  • Benedikt Anton Aufschnaiter, compositeur baroque autrichien (1665-1742)
  • Ignaz Holzbauer (Autriche, 1711-1783, École de Mannheim)
  • Georg Christoph Wagenseil, compositeur autrichien représentatif de l'École préclassique de Vienne (1715-1777)
  • Anton Fils (Bavière, 1733-1760, École de Mannheim)

Discographie sélective

Accueil critique

Selon le journal suisse Neue Zürcher Zeitung, « l'ensemble possède un caractère unique qui le distingue de toute uniformité globalisée »[4],[6].

Récompenses

L'ensemble a reçu pour ses enregistrements de multiples prix : BBC Music Magazine, Diapason, Gramophone, Pizzicato (Supersonic Award), Le Monde de la Musique, Fono Forum, Radio Österreich 1 (Pasticcio Prize), Echo Klassik[4],[6].

Articles connexes

Références

  1. (en) Biographie de Michi Gaigg sur le site de l'ensemble L'Orfeo Barockorchester
  2. (de) L'Orfeo Barockorchester dans Oesterreichisches Musiklexikon online
  3. (de) Stefan Ender, « Leichter Sinn, schweres Herz », Der Standard, 25 juillet 2011
  4. (en) Site de l'ensemble L'Orfeo Barockorchester
  5. Livret du CD CPO 999 778-2, Symphonies d'Anton Fils, L'Orfeo Barockorchester, dir. Michi Gaigg
  6. (en) Bach Cantatas

Liens externes

Dernière modification de cette page 13.08.2018 20:18:28

Récupérée de L'Orfeo Barockorchester de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.