Base de données musicale

Musicien

Itzhak Perlman

Itzhak Perlman - © Lisa Marie Mazzucco

Date de naissance 31.8.1945 à Jaffa, Tel-Aviv District, Israël

Links www.itzhakperlman.com (Anglais)

Itzhak Perlman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Itzhak Perlman (né le 31 août 1945 à Tel Aviv) est un violoniste et professeur de musique israélien. Il est considéré comme l'un des plus grands violonistes du XXe siècle et du XXIe siècle[1].

Biographie

Perlman a contracté la poliomyélite à l'âge de quatre ans, ce qui l'a condamné à marcher avec des béquilles et l'oblige à jouer du violon uniquement en position assise.

Il étudia d'abord à l'Académie de Musique « Choulamit » de Jaffa avant de partir pour les États-Unis pour étudier à la Juilliard School avec Ivan Galamian. Il fit assez vite ses débuts au Carnegie Hall en 1963.

Par la suite, Perlman voyage beaucoup. Il effectue de nombreux enregistrements, et à partir des années 1970 commence à apparaître dans des émissions de télévision telles que The Tonight Show et 1, rue Sésame, et joue aussi à maintes occasions à la Maison-Blanche. Entre les années 1980 et le début des années 1990, ses apparitions le mardi et jeudi soir avec l'Orchestre philharmonique de Los Angeles et le récital du mercredi soir « Virtuoso Series » furent de grands moments de la saison d'été du Hollywood Bowl.

En 1987, il s'associe à l'Orchestre philharmonique d'Israël pour ses concerts à Varsovie et Budapest, ainsi que dans d'autres pays de l'Est. Il le rejoint à nouveau en 1990 pour jouer en Chine et en Inde.

Il effectue une solide carrière dans l'enseignement, et donne des cours privés et magistraux de violon et de musique de chambre à travers le monde. Il est actuellement le titulaire de la Dorothy Richard Starling Chair of Violin Studies à la Juilliard School, poste qu'occupait auparavant son professeur, Dorothy DeLay.

Perlman a également joué comme soliste pour de nombreuses musiques de films (Fantasia 2000), en particulier des partitions de John Williams, comme celle de La Liste de Schindler, qui a reçu l'Oscar de la meilleure musique de film, et plus récemment en compagnie du violoncelliste Yo-Yo Ma celle de Mémoires d’une geisha. Il joue son propre rôle dans Tout le monde dit I love you de Woody Allen.

Perlman a joué avec de nombreux autres musiciens célèbres. Parmi eux : Jacqueline du Pré, Daniel Barenboim, Pinchas Zuckermann, Yo-Yo Ma, Jessye Norman, et Iouri Temirkanov (à l'occasion du 150e anniversaire de Tchaikovsky) ; mais aussi Frederica von Stade, Rudolf Firkušný, et John Williams.

En plus de jouer et d'enregistrer de la musique classique - l'activité pour laquelle il est devenu célèbre -, Perlman pratique également le jazz et le klezmer. Récemment, il a abordé la direction d'orchestre, au poste de chef invité principal de l'Orchestre symphonique de Détroit.

Perlman a reçu de nombreuses distinctions, telle que le Kennedy Center Honors en 2003.

Sa version des Vingt-quatre Caprices pour violon de Paganini figure parmi ses enregistrements les plus connus.

Perlman joue sur le fameux Soil, un Stradivarius de 1714 que lui a cédé Yehudi Menuhin[2], considéré comme le plus fin des Stradivarius[3].

Le 20 janvier 2009, il joue en compagnie de Gabriela Montero, Yo-Yo Ma et Anthony McGill lors de l'investiture de Barack Obama. Il s'agissait de l'œuvre Air and Simple Gifts, composée par John Williams pour cette occasion.

Collaborations

Discographie

Pour le label Deutsche Grammophon

  • Années 80: Berg/Stravinsky : Concertos pour violon, Orchestre Symphonique de Boston, Seiji Ozawa
  • 1983 : Saint-Saëns : Concerto pour violon n° 3 ; Wieniawski : Concerto pour violon n° 2 - Orchestre de Paris, Daniel Barenboim.
  • 1983 : Mozart : Concertos pour violon et orchestre n° 1 KV 207, 2 KV 211, 3 KV 216 ,4 KV 218 ,5 KV 219. Adagio KV 261, Rondo KV 269, Rondo KV 343. Wiener Philharmoniker, Jame Levine
  • 1984 : Mozart : Sonates pour piano et violon K. 301, 302, 303, 304. Daniel Barenboim (piano)
  • 1985 : Mozart : Sinfonia concertante K.364 et Concertone K.190- Orchestre philharmonique d'Israël, Zubin Mehta (chef d'orchestre)[4].
  • 1987 : Pablo de Sarasate “Carmen” Fantaisie, Chausson " Poème", Saint-Saëns « Havanaise »,"Introduction et rondo capriccioso", Ravel « Tzigane » - avec New York Philharmonic,Zubin Mehta
  • 2000 : « The Mozart Collection » 4 CD : Les sonates pour violon et piano, Daniel Barenboim (piano)
  • 2002 : Tchaikovsky, Chostakovitch : les concertos pour violon avec l'Orchestre philharmonique d'Israël, Ilya Gringolts
  • 2006 : Beethoven sonates N°9 et N° 5 Vladimir Ashkenazy (piano)
  • 2007 : Elgar concerto pour violon, Chausson Poème avec l'Orchestre symphonique de Chicago et New York Philharmonic, Daniel Barenboim, Zubin Mehta
  • 2007 : Sonate de Franck pour violon et piano, trio de Brahms pour violon, cor et piano

Pour le label MCA

  • 1993 « Schindler’s List » BO du film La liste de Schindler.

Pour le label EMI

Pour le label Sony

  • 1997 « Cinema Serenade »[5]
  • 2002 « Classic Perlman: Rhapsody »
  • 2010 Mendelssohn Piano trios op.49 et op. 66 Yo-Yo Ma (violoncelle), Emanuel Ax (piano)

Pour le label Telarc

  • 1998 « Marita and Her Heart’s Desire: A Musical Fairy Tale »

Récompenses et Distinctions

Sources

Liens externes

Dernière modification de cette page 30.12.2018 04:43:02

Récupérée de Itzhak Perlman de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.