Bruno Coquatrix

Date de naissance 5.8.1910 à Ronchin, Nord-Pas-de-Calais, France

Date de décès 1.4.1979 à Paris, Île-de-France, France

Links www.discogs.com (Anglais)

Bruno Coquatrix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bruno Coquatrix, né le 4 août 1910 à Ronchin (Nord), et mort le 1er avril 1979 à Paris, est un directeur de salle de spectacle, directeur général de l'Olympia de Paris, de 1954 à 1979.

Biographie

Bruno Coquatrix se fait d'abord remarquer comme auteur et compositeur. Il écrit plus de 300 chansons, dont Mon ange (1940), Clopin-clopant (avec Pierre Dudan, 1947) et Cheveux dans le vent (avec Jacques Chabannes, 1949). On lui doit également plusieurs opérettes.

Il est également l'imprésario de vedettes de la chanson telles que Jacques Pills et Lucienne Boyer. Après avoir dirigé Bobino, il prend, en 1954, la direction de la salle de l'Olympia, le plus grand music-hall d'Europe. Il y engage toutes les célébrités de la chanson de l'époque ; parmi elles, Georges Brassens, Gilbert Bécaud, Johnny Hallyday, Violetta Villas, Dalida, Édith Piaf, Annie Cordy, Yves Montand. Il est également l'un des créateurs de la marque de disques Versailles.

Bruno Coquatrix est également maire de Cabourg (Calvados) de 1971 à sa mort en 1979. Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (division 96). Son neveu Jean-Michel Boris a repris la direction générale de l'Olympia de 1979 à 2001.

Autres mandats

  • Directeur du café-théâtre La Taverne (1970-1979)
  • Président du Syndicat des établissements de music-hall et variétés (à partir de 1965)
  • Président du conseil d'administration de l'ordre de l'Éducation artistique
  • Membre de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique
  • Membre de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques
  • Trésorier du Comité du Cœur

Hommage

Le 30 novembre 2010, une rue à son nom a été inaugurée dans le 9e arrondissement de Paris par Bertrand Delanoë en présence des membres de sa famille. Elle se situe tout près de l'Olympia[1].

Opérettes

  • 1946 : La Bonne Hôtesse, opérette de Jean-Jacques Vital et Serge Veber, musique de Bruno Coquatrix, mise en scène Fred Pasquali, Alhambra
  • 1947 : Le Maharadjah, opérette de Jean-Jacques Vital et Serge Veber, musique de Bruno Coquatrix, mise en scène Fred Pasquali, Alhambra
  • 1950 : M’sieur Nanar, opérette de Jean-Jacques Vital, Pierre Ferrari et André Hornez, musique de Bruno Coquatrix, mise en scène Fred Pasquali, Théâtre de l'Étoile

Anecdote

  • Il a été le témoin de mariage d'Henri Betti en 1949 et d'André Hornez en 1963. Ils étaient tous les deux les auteurs de la chanson C'est si bon.
  • En 1978, il apparaît dans son propre rôle dans le film Robert et Robert de Claude Lelouch.

Au cinéma

Bruno Coquatrix est interprété successivement dans les biopics Cloclo avec Jérémie Renier en 2012 par l'acteur Vincent Nemeth et Dalida en 2017 par Patrick Timsit, avec l'actrice italienne Sveva Alviti.

Décorations

  • Chevalier de la Légion d'honneur
  • Chevalier de l'ordre des Palmes académiques
  • Chevalier du Mérite social
  • Chevalier du Mérite culturel (Monaco)

Sources bibliographiques

  • Notice biographique de Bruno Coquatrix in Who's who in France, éditions Jacques Lafitte, 12e édition 1975-1976, p. 472

Notes et références

  1. Paris inaugure une rue Bruno Coquatrix Le Figaro.fr, 30 novembre 2010

Liens externes

Dernière modification de cette page 29.11.2017 14:47:39

Récupérée de Bruno Coquatrix de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.