Daniel Duval

Date de naissance 28.11.1944 à Vitry-sur-Seine, Île-de-France, France

Date de décès 10.10.2013 à Paris, Île-de-France, France

Links www.imdb.com (Anglais)

Daniel Duval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Daniel Duval
Naissance novembre 1944 28 (28-11-1944) (1985 ans)
Vitry-sur-Seine
Nationalité Française
Mort octobre 9 2013
Paris 10eme
Profession(s) Acteur
Réalisateur
Scénariste
Conjoint(e) Noëlle BernardAnna Karina (1978-1981)Marie Christine Bellanger
Enfant(s) Cyrille Duval Amelie Duval Julie Duval
Fiche IMDb

Daniel Duval, né le 28 novembre 1944 à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) et mort le 9 octobre 2013, est un acteur, réalisateur et scénariste français.

Biographie

Daniel Duval débute sur grand écran en 1974 dans Le Voyage d'Amélie quil écrit et dont il assure lui-même la mise en scène, et pour lequel il reçoit le prix de Rome et entre à la Villa Médicis. En 1975, il écrit et réalise L'Ombre des châteaux avec Philippe Léotard, et obtient le 2e prix au festival de Moscou.

Par ailleurs, il tourne sous la direction de Bertrand Tavernier, dans Que la fête commence, avant d'apparaître dans L'Agression (1975) de Gérard Pirès et la comédie dramatique Va voir maman, papa travaille (1977). Habitué des rôles plutôt sombres, cette "gueule" burinée du cinéma français repasse derrière la caméra en 1979 pour La Dérobade qui connaît un succès international, où il campe un proxénète face à Miou-Miou et Maria Schneider. Remarqué dans Le Bar du téléphone (1980), le comédien donne la réplique à Richard Bohringer dans Le Juge (1984) et parfait son image de dur dans Un été d'enfer (1984) ou encore Les Loups entre eux (1985) de José Giovanni.

Après une longue période d'absence à l'écran, Daniel Duval effectue son retour au cinéma d'auteur dans la deuxième moitié des années 1990. Il est, pour Sandrine Veysset, le mari imprévisible et le père inconséquent de Y aura-t-il de la neige à Noël ? (1996), un gangster pour Xavier Durringer dans J'irai au paradis car l'enfer est ici (1997), un séducteur ténébreux et dangereux face à Nathalie Baye dans Si je t'aime, prends garde à toi (1998) et l'activiste gauchiste, repenti et suicidaire du Vent de la nuit (1999) de Philippe Garrel.

Entre deux passages chez Michael Haneke (Le Temps du loup et Caché), il revient à son genre de prédilection, le polar, pour les besoins de Total Khéops (2002), Gomez & Tavarès (2003) et 36 quai des orfèvres (2004), avant de jouer la carte de l'émotion aux côtés de Melvil Poupaud dans Le Temps qui reste (2005). Ne délaissant pas pour autant la réalisation, il propulse Jean-Paul Rouve et Anne Brochet dans l'été 1954, époque à laquelle se situe Le Temps des porte-plumes. Retrouvailles toujours, avec Daniel Auteuil dans Le Deuxième souffle d'Alain Corneau, puis on le retrouve au casting de grosses productions comme R.T.T., aux côtés de Kad Merad, De vrais mensonges avec Audrey Tautou puis dans Les Lyonnais aux côtés de Gérard Lanvin sous la direction d'Olivier Marchal, mais aussi, de films dauteur dont Beau rivage (2012) de Julien Donada où il interprète un commandant de police insatisfait et aux prises avec un mal-être chronique, avant dêtre bouleversé par une femme. Après À San Remo (2003, avec Claude Jade), c'était son deuxième film avec le jeune réalisateur Donada.

Il a été marié avec Anna Karina de 1978 à 1981. Son fils Cyril Duval est assistant-réalisateur.

Filmographie

Comme acteur

  • 1973 : La Ville bidon (La décharge) de Jacques Baratier
  • 1974 : Que la fête commence de Bertrand Tavernier
  • 1974 : Le Voyage d'Amélie de Daniel Duval
  • 1975 : L'Agression de Gérard Pirès
  • 1977 : Ben et Bénédict de Paula Delsol
  • 1978 : Va voir maman, papa travaille de François Leterrier
  • 1978 : Le Dernier Amant romantique de Just Jaeckin
  • 1979 : La Dérobade de Daniel Duval
  • 1979 : Historien om en moder de Claus Weeke
  • 1980 : Le Bar du téléphone de Claude Barrois
  • 1981 : L'Amour trop fort de Daniel Duval
  • 1984 : Le Juge de Philippe Lefebvre
  • 1984 : Un été d'enfer de Michael Schock
  • 1985 : Les Loups entre eux de José Giovanni
  • 1990 : Stan the Flasher de Serge Gainsbourg
  • 1994 : Néfertiti, la fille du soleil de Guy Gilles
  • 1996 : Y aura-t-il de la neige à Noël ? de Sandrine Veysset
  • 1996 : Love, etc. de Marion Vernoux
  • 1997 : J'irai au paradis car l'enfer est ici de Xavier Durringer
  • 1997 : Je ne vois pas ce qu'on me trouve de Christian Vincent
  • 1998 : Ça ne se refuse pas d'Éric Woreth
  • 1998 : Si je t'aime, prends garde à toi de Jeanne Labrune
  • 1999 : Le Vent de la nuit de Philippe Garrel
  • 2000 : Le Margouillat de Jean-Michel Gibard
  • 2002 : Total Khéops d'Alain Bévérini
  • 2003 : Gomez & Tavarès de Gilles Paquet-Brenner
  • 2003 : Le Temps du loup de Michael Haneke
  • 2004 : Process de C.S. Leigh
  • 2004 : Vendues de Jean-Claude Jean
  • 2004 : 36 Quai des Orfèvres d'Olivier Marchal
  • 2005 : Caché, de Michael Haneke
  • 2005 : Le Temps qui reste de François Ozon
  • 2006 : Le Temps des porte-plumes de Daniel Duval
  • 2006 : C'est beau une ville la nuit de Richard Bohringer
  • 2006 : Jean de La Fontaine, le défi de Daniel Vigne
  • 2007 : 3 amis de Michel Boujenah
  • 2007 : Le Fils de l'épicier d'Éric Guirado
  • 2007 : Le Deuxième souffle d'Alain Corneau
  • 2009 : Plus tard tu comprendras d'Amos Gitai
  • 2009 : Banlieue 13 ultimatum de Patrick Alessandrin
  • 2009 : R.T.T. de Frédéric Berthe
  • 2009 : How to draw a perfect circle de Marco Martins
  • 2010 : De vrais mensonges de Pierre Salvadori
  • 2011 : Les Lyonnais de Olivier Marchal
  • 2011 : Des vents contraires de Jalil Lespert
  • 2012 : Beau rivage de Julien Donada
  • 2013 : La Vie pure de Jeremy Banster
  • 2014 : Géographie du cur malchanceux (Geography of the Heart), de David Allain et Alexandra Billington : Arthur (segment "Paris")

Court-métrages

  • 1987 : Strike de Michel de Vidas
  • 1996 : Marteau rouge de Lucie Phan et Béatrice Plumet
  • 2000 : Falcone de Jean-Dominique Ferrucci
  • 2002 : Témoins de la nuit de Sylvain Foucher et Christophe Cousin
  • 2003 : À San Remo de Julien Donada
  • 2004 : L'Origine du monde d'Erick Malabry
  • 2004 : Mateo Falcone d'Olivier Volpi
  • 2005 : Mon trajet préféré de Deniz Gamze Ergüven
  • 2011 : Le Temps d'après de Nicolas Cazalé
  • 2011 : Comme tu lui ressembles de Philippe Coroyer
  • 2012 : Duo de Sheila O'Connor
  • 2012 : Le Train Bleu de Stéphanie Assimacopoulo
  • 2012 : Écoute s'il pleut de Clary Demangeon
  • 2013 : La Passagère d'Amaury Brumauld

Télévision

  • 1984 : Un chien écrasé de Daniel Duval
  • 1986 : Lorfou de Daniel Duval
  • 1986 : Danger Passion de Philippe Triboit
  • 1988 : Le Clan de Claude Barma
  • 1990 : Les Lendemains qui tuent de Daniel Duval
  • 1991 : Une gare en or massif de Caroline Huppert
  • 1994 : Navarro (1 épisode)
  • 2000 : Julie Lescaut (1 épisode)
  • 2003 : Tout le monde rêve de voler de Dominique Ladoge
  • 2004 : Paul Sauvage de Frédéric Tellier
  • 2006 : Mafiosa, le clan de Louis Choquette
  • 2008 - 2009 : Engrenages (série)
  • 2011 : Hard (saison 2)
  • 2013 : Les Déferlantes de Eleonore Faucher

comme réalisateur

  • 1974 : Le Voyage d'Amélie
  • 1976 : L'Ombre des châteaux
  • 1979 : La Dérobade
  • 1981 : L'Amour trop fort
  • 1983 : Effraction
  • 1984 : Un chien écrasé (TV)
  • 1986 : Lorfou (TV)
  • 1990 : Les Lendemains qui tuent (TV)
  • 1990 : Mais qui arrêtera la pluie? (TV)
  • 2006 : Le Temps des porte-plumes

comme scénariste

  • 1974 : Le Voyage d'Amélie
  • 1976 : L'Ombre des châteaux
  • 1979 : La Dérobade, film
  • 1981 : L'Amour trop fort
  • 1983 : Effraction
  • 1984 : Un chien écrasé (TV)
  • 2006 : Le Temps des porte-plumes

Récompenses et nominations

  • Prix d'Argent lors du Festival international du film de Moscou 1977 pour L'Ombre des châteaux.

Liens externes

Modèle:Autorité

Dernière modification de cette page 11.03.2014 19:50:33

Récupérée de Daniel Duval de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.