Base de données musicale

Musicien

Michi Gaigg

Michi Gaigg - © Ulli Engleder

Date de naissance 22.4.1957 à Schörfling am Attersee, Autriche

Links www.phoenixedition.com (Français, Anglais)
www.lorfeo.com (Allemand)

Michi Gaigg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Michi Gaigg, née le 22 avril 1957 à Schörfling am Attersee[1],[2], est une violoniste et chef d'orchestre autrichienne.

Formation

Michi Gaigg a été influencée par Nikolaus Harnoncourt durant ses études au Mozarteum de Salzbourg[3],[1].

Ell a ensuite continué sa formation au violon baroque auprès d'Ingrid Seifert et de Sigiswald Kuijken[3],[1].

Carrière

Michi Gaigg a travaillé avec Frans Brüggen, Christopher Hogwood, René Jacobs, Ton Koopman et Hermann Max[3].

En 1983, elle fonde à Munich l'ensemble L'Arpa Festante dont elle assure la direction jusqu'en 1995, avant de retourner en Autriche où elle fonde L'Orfeo Barockorchester en 1996 avec la hautboïste Carin van Heerden[3],[1]. L'Orfeo Barockorchester a compté initialement de 15 à 17 musiciens pour évoluer ensuite vers 25 musiciens[2].

Michi Gaigg enseigne depuis 1994 le violon baroque à l'Université privée de musique Anton Bruckner et dirige le festival de musique ancienne des Donaufestwochen dans la région du Strudengau[2],[1].

Répertoire

Avec ses ensembles L'Arpa Festante et L'Orfeo Barockorchester, Michi Gaigg consacre une attention particulière aux compositions injustement oubliées des XVIIe et XVIIIe siècles[4],[5].

Elle met particulièrement l'accent sur la musique autrichienne et sur celle du sud de l'Allemagne[4] :

  • Benedikt Anton Aufschnaiter, compositeur baroque autrichien (1665-1742)
  • Georg Mathias Monn et Georg Christoph Wagenseil, deux compositeurs autrichiens représentatifs de l'École préclassique de Vienne
  • Ignaz Holzbauer et Anton Fils, compositeurs appartenant à l'École de Mannheim

Discographie

Avec l'ensemble L'Arpa Festante

Avec l'ensemble L'Orfeo Barockorchester

Articles connexes

Références

  1. (de) Michi Gaigg dans Oesterreichisches Musiklexikon online
  2. (de) Stefan Ender, « Leichter Sinn, schweres Herz », Der Standard, 25 juillet 2011
  3. (en) Biographie de Michi Gaigg sur le site de l'ensemble L'Orfeo Barockorchester
  4. Livret du CD CPO 999 778-2, Symphonies d'Anton Fils, L'Orfeo Barockorchester, dir. Michi Gaigg
  5. (en) Bach Cantatas

Liens externes

Dernière modification de cette page 13.08.2018 20:13:59

Récupérée de Michi Gaigg de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.