Base de données musicale

Musicien

Christian Thielemann

Christian Thielemann

Date de naissance 1.4.1959 à Berlin, Allemagne

Links www.br-klassik.de (Anglais)
www.mdr.de (Allemand)

Christian Thielemann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christian Thielemann, né le 1er avril 1959 à Berlin, est un chef d'orchestre allemand.

Biographie

Christian Thielemann étudie l'alto et le piano à l'Académie de musique Hanns Eisler à Berlin et prend des cours particuliers de direction d'orchestre avant de devenir, à l'âge de dix-neuf ans, répétiteur au Deutsche Oper Berlin et de travailler comme assistant d'Herbert von Karajan.

Il dirige dans de nombreux théâtres allemands et devient l'assistant de Daniel Barenboim au Festival de Bayreuth, puis il revient en 1991 au Deutsche Oper diriger Lohengrin de Richard Wagner. La même année, il fait ses débuts aux États-Unis en dirigeant l'Elektra de Richard Strauss à San Francisco. En 1997, il est nommé directeur musical du Deutsche Oper ; il le demeure jusqu'en 2004 où il devient chef principal de l'Orchestre philharmonique de Munich, qu'il quitte en 2011 pour prendre la tête de la Staatskapelle de Dresde l'année suivante. Il a également dirigé au Metropolitan Opera de New York, à l'Opéra de Vienne, au Royal Opera House de Londres, aux festivals de Bayreuth et de Salzbourg. En 2008, il est nommé conseiller musical du Festival de Bayreuth.

Il est nommé le 1er janvier 2018 comme prochain directeur de l'Orchestre philharmonique de Vienne pour le Concert du nouvel an 2019.

Il a enregistré nombre d'œuvres de Richard Strauss et Richard Wagner.

Discographie

Avec l'Orchestre Philharmonique de Munich

  • L'Ouverture d'Egmont de Beethoven, et la Symphonie n° 1 de Brahms, Deutsche Grammophon, 2007
  • Le Requiem de Mozart, même label
  • La Symphonie n° 5 de Bruckner, même label
  • Le Requiem de Brahms, avec Christine Schäfer (soprano), label indéterminé, disponible en DVD et blu-ray

Avec l'Orchestre philharmonique de Vienne

  • l'Intégrale des symphonies de Beethoven, (Sony BMG)

Avec la Staatskapelle de Dresde

  • Les deux Concertos pour piano de Brahms, Deutsche Grammophon
  • L'intégrale des Symphonies de Brahms[1], même label, disponible en CD, DVD et blu-ray

Notes et références

  1. Concernant la Première Symphonie de Brahms, dans l'interprétation par la Staatskapelle de Dresde, Christian Thielemann ne fait pas la reprise, contrairement à celle par l'orchestre philharmonique de Munich. En revanche, il fait les reprises dans les Deuxième et Troisième Symphonies de Brahms.

Liens externes

Dernière modification de cette page 21.07.2018 00:15:43

Récupérée de Christian Thielemann de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.