Base de données musicale

Musicien

Michel Portal

Michel Portal

Date de naissance 27.11.1935 à Bayonne, Aquitaine, France

Links www.zeit.de (Allemand)

Michel Portal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Michel Portal[1] est un compositeur et musicien français, né le 27 novembre 1935[2] à Bayonne (France).

Éléments biographiques

Particulièrement éclectique, son domaine de prédilection est d'être saxophoniste, clarinettiste de jazz, il lui arrive parfois de sortir un bandonéon. Mais il est également interprète de musique classique : Mozart, Brahms, Berg, Boulez, Stockhausen, Berio, Kagel... et compositeur, notamment de bandes originales de films et téléfilms, comme Le retour de Martin Guerre. L'album Cinema's regroupe quelques-unes de ses compositions.

Michel Portal commence sa carrière dans la musique classique avant de s'orienter vers le jazz. Il est à l'origine avec quelques autres du mouvement Free en France. Il crée le « Michel Portal Unit » qui accueille les musiciens européens et américains privilégiant l'improvisation libre. Sa musique jouissive, véhémente, lyrique, inventive, interrogative est une perpétuelle remise en cause de l'humain et des structures.

Il obtient les premiers prix suivants :

  • Conservatoire national supérieur de musique de Paris en 1959 ;
  • Concours international de Genève et du Jubilé suisse en 1963 ;
  • Grand prix national de la musique en 1983.

Il joue fréquemment avec le pianiste franco-serbe Bojan Zulfikarpasic, l'accordéoniste Richard Galliano, le batteur Daniel Humair, le batteur et pianiste Bernard Lubat, ou les contrebassistes Beb Guérin et Henri Texier, ainsi que le pianiste franco-américain Jacky Terrasson.

Discographie

Albums studio

Albums live

  • 1973 : No, No But It May Be (Le Chant du Monde), avec Bernard Vitet, Beb Guérin, Léon Francioli, Pierre Favre, Tamia
  • 1979 : Chateauvallon 1976, L'Escargot avec Beb Guérin, Léon Francioli, Bernard Lubat
  • 1981 : Arrivederci le Chouartse (Hathut Records) avec Léon Francioli, Pierre Favre
  • 1987 : Men's Land live du 8 mai 1987 au 7e Festival International de Jazz d'Amiens enregistré au Grand Théâtre de la Maison de la Culture d'Amiens
  • 1988 : 9.11 pm Town Hall live du 29 juin 1988 à Town Hall, New York
  • 1997 : Blow up (Dreyfuss Jazz) avec Richard Galliano
  • 1999 : Fast Mood avec Martial Solal
  • 2002 : Minneapolis We Insist ! (Universal) avec Tony Hymas, Jef Lee Johnson, Sonny Thompson, Michael Bland, Vernon Reid - produit par Jean Rochard
  • 2003 : Dipping in Minneapolis (3 CD : Minneapolis + Minneapolis We Insist ! + Minneapolis Tour Guide) (Universal)
  • 2003 : Chateauvallon: 23 août 1972 (Universal) avec Bernard Vitet, Beb Guérin, Léon Francioli, Pierre Favre, Tamia - réédition produite par Jean Rochard
  • 2004 : Concerts avec Richard Galliano
  • 2006 : Improvista (éditions Labeluz) avec Bernard Lubat, film DVD de Pascal Convert

Enregistrements classiques

  • 1969 : Sonates pour clarinette et piano op. 120, Johannes Brahms (harmonia mundi), avec Georges Pludermacher — piano. Collection musique d'abord.
  • 1971 : Domaines, Pierre Boulez (harmonia mundi), avec Musique Vivante et Diego Masson. Collection musique d'abord.
  • 1984 : Quintette pour clarinette et cordes K. 581 et Trio pour clarinette, alto et piano K. 498, W. A. Mozart (harmonia mundi), avec Régis Pasquier et Roland Daugareil — violon, Bruno Pasquier — alto, Roland Pidoux — violoncelle, Jean-Claude Pennetier — piano. Collection Musique d'abord. Réédité en 2006 dans la collection The harmonia mundi Mozart Edition.
  • 1989 : Concerto pour clarinette et Symphonies n°21 & 27, W. A. Mozart (harmonia mundi), avec le Wiener Kammerorchester et Philippe Entremont — direction. Collection musique d'abord.
  • 1990 : Quintettes op. 111 & 115, Johannes Brahms (harmonia mundi), avec Gérard Caussé — alto et le Melos Quartett. Collection musique d'abord.

Participations

  • 1997 : Quatre fois trois de Daniel Humair (Label Bleu) avec J. F. Jenny-Clark, D. Liebman - M. Ducret, B. Chevillon - M. Portal, J. Kühn - G. Garzone, H. Crook
  • 1998 : French Touch  de Richard Galliano (Francis Dreyfus) avec Michel Portal, J. F. Jenny-Clark et Daniel Humair (première session, mai 1998), et André Ceccarelli, Remi Vignolo et J. M. Ecay (seconde session, juin 1998)
  • 2006 : Joko de Sylvain Luc (Francis Dreyfus)
  • 2009 : Remembering Weather Report de Miroslav Vitouš

Filmographie

Cinéma

  • 1961 : Paris Blues de Martin Ritt (Un musicien)
  • 1967 : Gromaire (court métrage) de François Reichenbach
  • 1968 : Le Viol de Jacques Doniol-Valcroze
  • 1969 : Money-Money de José Varela (Michel Portal y fait une apparition dans le rôle d'un musicien)
  • 1969 : Un fils unique de Michel Polac
  • 1970 : Hoa-Binh de Raoul Coutard
  • 1974 : France société anonyme d'Alain Corneau (séquence du bistrot)
  • 1975 : La Cecilia de Jean-Louis Comolli
  • 1976 : Les Conquistadores de Marco Pauly
  • 1976 : Sérail d'Eduardo de Gregorio
  • 1977 : Pour Clémence de Charles Belmont
  • 1979 : L'Adoption de Marc Grunebaum
  • 1979 : Les Chiens de Alain Jessua
  • 1979 : Écoute voir de Hugo Santiago
  • 1979 : La Mémoire courte d'Eduardo de Gregorio
  • 1981 : L'Ombre rouge de Jean-Louis Comolli
  • 1982 : Café Plongeoir de Jérôme Boivin (court-métrage)
  • 1982 : Le Retour de Martin Guerre de Daniel Vigne
  • 1983 : Balles perdues de Jean-Louis Comolli
  • 1984 : Les Cavaliers de l'orage de Gérard Vergez
  • 1984 : Le Voyage de Michel Andrieu
  • 1985 : Bras de fer de Gérard Vergez
  • 1986 : Max mon amour de Nagisa Oshima
  • 1987 : Milan noir de Ronald Chammah
  • 1987 : Champ d'honneur de Jean-Pierre Denis
  • 1987 : Yeelen (La Lumière) de Souleymane Cissé
  • 1987 : Le Moine et la sorcière de Suzanne Schiffman
  • 1988 : En toute innocence de Alain Jessua
  • 1988 : Prisonnières de Charlotte Silvera
  • 1988 : Deux minutes de soleil en plus de Gérard Vergez
  • 1989 : Natalia de Bernard Cohn
  • 1989 : Die toten Fische de Michael Synek
  • 1989 : Une histoire de vent de Joris Ivens
  • 1989 : Les Enfants du désordre de Yannick Bellon
  • 1990 : Los Ángeles
  • 1990 : Trois années de Fabrice Cazeneuve
  • 1990 : Aventure de Catherine C. de Pierre Beuchot
  • 1990 : Ke arteko egunak de Antonio Eceiza
  • 1990 : Docteur Petiot de Christian de Chalonge
  • 1991 : Écrans de sable de Randa Chahal Sabbag
  • 1992 : Le Retour de Casanova de Edouard Niermans
  • 1994 : La Machine de François Dupeyron
  • 1996 : Le Bel été 1914 de Christian de Chalonge
  • 1997 : Buud Yam
  • 1997 : Le Comédien de Christian de Chalonge
  • 1997 : Les Couleurs du diable (chansons) de Alain Jessua
  • 1998 : Le Serpent a mangé la grenouille de Alain Guesnier
  • 1999 : C'est quoi la vie ? de François Dupeyron
  • 2000 : Passionnément de Bruno Nuytten
  • 2000 : Aïe de Sophie Fillières
  • 2001 : Te quiero de Manuel Poirier
  • 2005 : La Petite Chartreuse de Jean-Pierre Denis
  • 2006 : Jean de La Fontaine, le défi de Daniel Vigne
  • 2012 : Ici-bas de Jean-Pierre Denis
  • 2015 : Joconde de Lora Mure-Ravaud

Télévision

Sauf indication contraire, tous les titres cités ci-dessous sont des téléfilms.

  • 1979 : Le Grand inquisiteur
    • L'Homme sandwich
  • 1980 : La Sourde oreille
  • 1981 : Droit de réponse (émission)
    • Le Cheval-vapeur
    • La Ville noire
  • 1983 : Le Jardinier récalcitrant
    • L'Île bleue
    • Fou comme l'oiseau
  • 1984 : L'Aide-mémoire
    • L' Ennemi public no 2
  • 1985 : Shangaï Skipper
  • 1987 : Bonne chance monsieur Pic !
    • Un nouveau dans la ville (épisode de la sérié télévisée L'Heure Simenon)
  • 1989 : Bouvard et Pécuchet
    • Le Train de Vienne
    • Une table pour six
    • Marie-Antoinette, reine d'un seul amour
    • À corps et à cris
  • 1990 : Le Diable en ville (épisode de la sérié télévisée Les Dossiers secrets de l'inspecteur Lavardin)
    • Peintures de guerre
    • Le Diable au corps
    • L'Ami Giono : Onorato
    • L'Ami Giono : Ivan Ivanovitch Kossiakoff
    • Une table pour six (épisode de la sérié télévisée V comme vengeance)
    • Alcyon
  • 1992 : Mes coquins
    • La Peur
  • 1993 : Pour demain
    • Est & Ouest : Les paradis perdus
    • L'interdiction de Jean-Daniel Verhaeghe
    • Un pull par-dessus l'autre
    • Eugénie Grandet
  • 1995 : Un orage immobile
    • Capitaine Cyrano
  • 1996 : Pêcheur d'Islande
    • L'Enfant sage
    • Histoire d'hommes
  • 1997 : Mélanie
  • 1998 : Mes enfants étrangers
  • 1998 L'Inventaire
  • 1998 Les Brumes de Manchester
  • 1998 De gré ou de force
  • 2000 : La Laïque
    • La Dette
  • 2002 : L'Ami de Patagonie
    • À cause d'un garçon
    • L'Enfant des lumières (mini-série)
    • Sous bonne garde
  • 2003 : Un fils de notre temps
  • 2005 : Éliane
  • 2006 : Les Aventuriers des mers du Sud
  • 2010 : Les Mensonges

Récompenses

  • 1983 : César de la meilleure musique pour Le Retour de Martin Guerre de Daniel Vigne
  • 1985 : César de la meilleure musique pour Les Cavaliers de l'orage de Gérard Vergez
  • 1986 : nomination au César de la meilleure musique pour Bras de fer de Gérard Vergez
  • 1988 : César de la meilleure musique pour Champ d'honneur de Jean-Pierre Denis
  • 1990 : 7 d'or de la meilleure musique pour L'Ami Giono : Onorato et L'Ami Giono : Ivan Ivanovitch Kossiakoff
  • 1995 : 7 d'or de la meilleure musique pour Eugénie Grandet
  • 1997 : Meilleur Album International pour Blow Up avec Richard Galliano (Musica Jazz)[réf. nécessaire]
  • 2006 : enregistrement français de musique classique de l'année aux Victoires de la musique classique pour Génération, Phonal, Feuermann, Ritratto concertante de Jean-Louis Agobet interprété par Michel Portal, Paul Meyer, Alain Billard, Xavier Phillips, Alexandre Paley et l'Orchestre philharmonique de Strasbourg dirigé par François-Xavier Roth
  • 2007 : album jazz instrumental de l'année aux Victoires du jazz pour Birdwatcher en 2007[3]

Notes et références

  1. notice BnF no FRBNF13898616
  2. Archimed, « Médiathèque de la Cité de la musique, Paris », sur mediatheque.cite-musique.fr (consulté le 18 mai 2017)
  3. Portal, l'homme qui écrit la musique en public

Voir aussi

L'aventure de Michel Portal avec le free jazz est décrite dans :

  • Vincent Cotro, Chants libres - Le Free Jazz en France, 1960-1975, éd. Outre-Mesure, 1999.

Liens externes

Dernière modification de cette page 29.12.2018 18:32:17

Récupérée de Michel Portal de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.