Base de données musicale

Musicien

Barbara Bonney

Barbara Bonney

Date de naissance 14.4.1956 à Montclair, NJ, Etats-Unis d Amérique

Links www.bach-cantatas.com (Anglais)
www.moz.ac.at (Allemand)
www.klassikakzente.de (Allemand)
www.klassik-heute.com (Allemand)

Barbara Bonney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Barbara Bonney, née le 14 avril 1956 à Montclair (New Jersey), est une chanteuse classique américaine, soprano.

Biographie

Enfant, elle étudie le piano et le violoncelle. Lorsqu'elle a treize ans, sa famille emménage dans le Maine. C'est là qu'elle intègre le Portland Youth Orchestra pour y jouer du violoncelle. Elle passe deux ans à l'université du New Hampshire où elle étudie l'allemand et la musique. Puis elle passe un an à l'université de Salzbourg, où elle étudie au Mozarteum.

En 1979, elle intègre l'opéra de Darmstadt. Son premier rôle fut Anna dans Die lustigen Weiber von Windsor. Les cinq années suivantes, elle se produit en Allemagne, ainsi qu'à Covent Garden et à La Scala. Elle interprète son premier rôle au Metropolitan Opera en 1987, dans Ariadne auf Naxos de Richard Strauss où elle était Nyade. La même année, elle interprète son premier rôle au Staatsoper de Vienne, où elle a joué Sophie dans Der Rosenkavalier. Depuis lors, elle s'est produite dans les plus grands opéras du monde ainsi qu'au festival de Salzbourg.

Elle est considérée comme l'une des meilleures sopranos de sa génération[citation nécessaire].

Elle s'est mariée et a divorcé trois fois, d'abord avec le ténor autrichien Michael Roider, puis avec le baryton suédois Håkan Hagegård (en), et enfin avec le producteur musical anglais Maurice Whitaker.

Discographie

  • Grieg : Peer Gynt et Sigurd Jorsalfar, Barbara Bonney (soprano) ; Orchestre symphonique de Göteborg, dir. Neeme Jarvi, DG (2CD), 1987
  • Lehár : Die lustige Witwe, Cheryl Studer, Bo Skovhus, Barbara Bonney, Rainer Trost, Bryn Terfel ; Wiener Philharmoniker, The Monteverdi Choir, dir. John Eliot Gardiner, DG, 1995
  • Mahler : Symphonie n°4 ; Berg : 7 Early Songs, Royal Concertgebouw Orchestra, dir. Riccardo Chailly, Decca, 2000
  • Pergolèse : Stabat Mater, Les Talens Lyriques, Andreas Scholl, contreténor, Barbara Bonney, soprano, Decca, 1999
  • Schubert : Lieder, Barbara Bonney (soprano), Geoffrey Parsons (piano), Teldec, 1995
  • While I Dream, Lieder de Liszt et Dichterliebe de Schumann, Barbara Bonney (soprano), Antonio Pappano (piano), Universal Music, 2004.

Articles connexes

  • Liste de chanteurs et instrumentistes spécialisés en musique baroque

Liens externes

Dernière modification de cette page 01.11.2018 17:02:56

Récupérée de Barbara Bonney de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.