Base de données musicale

Musicien

Justus Frantz

Justus Frantz - © Justus Frantz

Date de naissance 18.5.1944 à Inovcroclaw, Pologne

Links www.justus-frantz.de (Anglais, Allemand)

Justus Frantz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Justus Frantz (né le 18 mai 1944 à Inowrocław, Pologne, alors Hohensalza, en Allemagne) est un pianiste et chef d'orchestre allemand, également connu en tant que personnalité de la télévision.

Biographie

Frantz commence le piano à l'âge de dix ans, puis étudie avec Eliza Hansen et Wilhelm Kempff à la Hochschule für Musik de Hamburg grâce à une bourse de la Studienstiftung des deutschen Volkes[1]. Il remporte avec son collègue la seconde place dans une compétition en jouant un duo pour violoncelle et piano. En 1967, il gagne un concours international de musique diffusé par une grande chaîne de télévision allemande.

En 1970, il joue pour la première fois avec l'Orchestre philharmonique de Berlin, sous la direction d'Herbert von Karajan. En 1975, il fait ses débuts américains avec l'Orchestre philharmonique de New York, dirigé par Leonard Bernstein, qui deviendra son ami. Il a joué avec d'autres chefs d'orchestre, notamment Carlo Maria Giulini et Rudolf Kempe. Il fonde le festival musical de Schleswig-Holstein en 1986 et devient Ambassadeur de bonne volonté auprès du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés en 1989, un poste qu'il n'exerce plus aujourd'hui. Il a également fondé le Philharmonia of the Nations en 1995. Depuis septembre 2013, Justus Frantz sert en tant que directeur musical de l'Israël Sinfonietta Beer Sheva.

Il a deux fils : Christopher Tainton, avec la pianiste Carol Tainton ; et Justus Konstantin Frantz, avec Xenia Dubrowskaja.

Répertoire

Frantz joue surtout la musique des périodes classique et romantique, en particulier celle de Mozart. Il a interprèté nombre de pièces en duo et à quatre mains avec Christoph Eschenbach.

Notes et références

Liens externes

Dernière modification de cette page 16.01.2019 10:34:27

Récupérée de Justus Frantz de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.