Tony Visconti

Date de naissance 24.4.1944 à New York City, NY, Etats-Unis d Amérique

Links www.tonyvisconti.com (Anglais)

Tony Visconti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tony Visconti (né le 24 avril 1944 à Brooklyn, New York, États-Unis) est un producteur musical américain et occasionnellement musicien ou chanteur. Il est le producteur historique de David Bowie.

Biographie

Tony Visconti a surtout œuvré dans les années 1970 et 1980 pour produire des albums de Marc Bolan et T. Rex, ainsi que de David Bowie, des Sparks ou des Stranglers.

C'est à lui, en tant que producteur, que Tucker Zimmerman doit son premier album Ten Songs en 1968 : En décembre de cette année-là, Tony Visconti fait partie des musiciens de sessions, à la basse électrique et à la guitare. Tony Visconti a aussi travaillé avec les Rita Mitsouko en 1986 sur l'album The No Comprendo puis en 1988 pour Marc et Robert. Plus récemment, en 2007 il a produit l'album Ringleaders of the Tormentors de Morrissey ainsi que le dernier disque d'Anti-Flag The Bright Lights Of America.

Tony a été marié à Mary Hopkin dont il a eu deux enfants, Jessica Lee Morgan et Morgan Visconti ; puis à May Pang avec qui il en a eu deux autres, Sébastien et Lara[1].

Disques produits

  • 1968 : Ten Songs, de Tucker Zimmerman
  • 1970 : The Man Who Sold the World, de David Bowie
  • 1970 : T. Rex, de T. Rex
  • 1971 : Acquiring the Taste de Gentle Giant
  • 1971 : Electric Warrior, de T. Rex
  • 1972 : Peace Will Come, de Tom Paxton
  • 1972 : The Slider de T. Rex
  • 1972 : Dreams Made Real, de Lucky Card
  • 1973 : Tanx de T. Rex
  • 1974 : Zinc Alloy and the Hidden Riders of Tomorrow de T. Rex (co-produit avec Marc Bolan)
  • 1974 : Propaganda, des Sparks
  • 1974 : Diamond Dogs, de David Bowie (arrangements des cordes, mixage)
  • 1974 : David Live, de David Bowie
  • 1975 : Indiscreet, des Sparks
  • 1975 : Young Americans, de David Bowie
  • 1977 : Bad Reputation, de Thin Lizzy
  • 1977 : Low, de David Bowie
  • 1977 : "Heroes", de David Bowie
  • 1978 : Live and Dangerous de Thin Lizzy
  • 1978 : Stage, de David Bowie
  • 1979 : All of a Sudden, de John Hiatt
  • 1979 : Rhapsodies, de Rick Wakeman
  • 1979 : Lodger, de David Bowie
  • 1980 : Breaking Glass, de Hazel O'Connor (+ arrangements, synthés et chœurs)
  • 1980 : Mondo Bongo, des Boomtown Rats
  • 1980 : Scary Monsters (and Super Creeps), de David Bowie
  • 1981 : Cover Plus, de Hazel O'Connor (+ arrangements)
  • 1981 : La Folie, des Stranglers.
  • 1982 : Feline, des Stranglers (mixage)
  • 1983 : Bite de Altered Images
  • 1985 : Vive Le Rock de Adam Ant
  • 1986 : The Other Side of Life, des Moody Blues
  • 1989 : Change, de The Alarm
  • 1994 : See the writing on the wall, de Hazel O'Connor
  • 2001 : The Gunman And Other Stories, des Prefab Sprout
  • 2002 : Heathen, de David Bowie
  • 2003 : Reality, de David Bowie
  • 2006 : Ringleaders of the Tormentors, de Morrissey
  • 2007 : Djin Djin, de Angélique Kidjo
  • 2013 : The Next Day, de David Bowie
  • 2016 : Blackstar de David Bowie
  • 2016 : Emily's D+Evolution de Esperanza Spalding

Artistes français

  • 1986 : The No Comprendo, des Rita Mitsouko.
  • 1988 : Marc et Robert, des Rita Mitsouko
  • 1990 : Re, des Rita Mitsouko
  • 1993 : Sexe Faible, de Jerôme Dahan
  • 1993 : Elle et Louis, de Louis Bertignac
  • 1993 : Faux Rêveur, de Marc Lavoine
  • 2008 : Je sais que la terre est plate, de Raphael

Notes et références

  1. Elle fut l'ancienne assistante et compagne de John Lennon à Los Angeles lors du fameux « lost weekend » entre l'été 1973 et le début de l'année 1975

Liens externes

Dernière modification de cette page 16.01.2017 23:36:13

Récupérée de Tony Visconti de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.