Base de données musicale

Musicien

Patricia Petibon

Patricia Petibon - © Felix Broede / DG

Date de naissance 27.2.1970 à Montargis, Loire, France

Links www.patriciapetibon.com (Français)

Patricia Petibon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Patricia Petibon est une soprano colorature française née le 27 février 1970 à Montargis (Loiret). Artiste éclectique, elle se fait connaître dans le répertoire de la musique baroque française puis aborde le répertoire classique avec Mozart et le répertoire moderne avec Francis Poulenc. Très à l'aise dans les rôles d'amoureuse, d'ingénue perverse, bergère ou jeunes femmes excentriques, elle aborde en 2010 un des rôles les plus complexes de l'opéra du XXe siècle, sombre et tragique, aux antipodes de son registre habituel, celui de Lulu d'Alban Berg.

Biographie

Études

Patricia Petibon étudie au conservatoire de Tours, où elle obtient un premier prix, puis au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, où elle obtient un premier prix en 1995.

Vie de famille

Elle a été la compagne d'Éric Tanguy, avec qui elle a eu un fils, Léonard[1],[2]. Elle épouse Didier Lockwood le 22 août 2015 à Dammarie-les-Lys.

Carrière

Parcours

Elle a enregistré des œuvres de Lully, Charpentier, Rameau, Landi, Couperin, Haendel, Gluck, Mozart, Haydn, Copland, Caldara, Bernstein, Barber, Debussy, Méhul, Jommelli, Offenbach, Delibes, Poulenc, Nicolas Racot de Grandval et de Bacri.

Elle chante avec les chefs d'orchestre William Christie, John Eliot Gardiner, Emmanuelle Haïm, Marc Minkowski, Nikolaus Harnoncourt, Daniel Harding, le metteur en scène Bob Wilson et avec le Concentus Musicus Wien.

En mars 2008, elle interprète Camille dans Zampa de Hérold à l'Opéra-Comique.

Elle a animé en juillet 2012 l'émission musicale Berlingot sur France 2[3].

En mars 2014, elle participe à la création à Bruxelles de Au monde, opéra de Philippe Boesmans[4].

En juillet 2014, Patricia Petibon interprète le rôle de Ginevra dans une nouvelle production du dramma per musica de Georg Friedrich Haendel Ariodante au Festival international d'art lyrique d'Aix-en-Provence.

Discographie

Solo

  • Airs baroques français, avec Patrick Cohën-Akenine, Les Folies françoises - Virgin classics (2002)
  • Les Fantaisies de Patricia Petibon - Virgin classics (2004)
  • French Touch, avec Yves Abel et l'Orchestre de l'Opéra national de Lyon - Decca (2004)
  • Amoureuses (Mozart, Haydn, Gluck), avec Daniel Harding et le Concerto Köln - Deutsche Grammophon (2008)
  • Rosso (Italian Baroque Arias), avec Andrea Marcon et l'Orchestre baroque de Venise - Deutsche Grammophon (2010)
  • Les Stars du Classique : Patricia Petibon (Compilation) - Deutsche Grammophon (2010)
  • Melancolia (Spanish Arias and Songs), avec Josep Pons et l'Orchestre national d'Espagne - Deutsche Grammophon (2011)
  • Nouveau Monde (Baroque Arias and Songs), avec Andrea Marcon et La Cetra - Deutsche Grammophon (2012)
  • Poulenc : Stabat Mater, avec Paavo Järvi, l'Orchestre de Paris et le chœur de l'Orchestre de Paris - Deutsche Grammophon (2013)
  • La Belle excentrique, avec Susan Manoff - Deutsche Grammophon (2014)

Opéra/opérette/oratorio

Les messes

  • Wolfgang Amadeus Mozart - Messe en ut mineur de Mozart Christie (1999)
  • François Couperin - Leçons de ténèbres, Christie (2006)

Visiteuse

  • American Boychoir, Christine King - Fast Cats and Mysterious Cows ~ Songs from America (1999)
  • Marc-Antoine Charpentier - Divertissements, Airs et Concerts, William Christie, Les Arts Florissants (1999)
  • Ensemble Amarillis - Amour & mascarade - Purcell et l'Italie (1999)
  • Ophélie Gaillard - Cuvée 2000 (2001)
  • George Frideric Handel - Arcadian Duets (2002)
  • Florent Pagny - Baryton (2004)
  • Florent Pagny - Baryton - L'intégrale du spectacle (2005)
  • Marc-Antoine Charpentier - Les Plaisirs de Versailles, Christie (2005)

Filmographie

  • Dialogues des Carmélites (1999), Sœur Constance
  • Orphée et Eurydice (2000), Amour
  • Die Entführung aus dem Serail (2003), Blonde
  • Les Indes galantes (2004), Zima
  • French Touch (2004), récital d'airs d'opéra français à la salle Gaveau avec Susan Manoff (piano), François Polli (violoncelle), Joël Grare (percussions) et Raphaël Cottin (danse)
  • Les Contes d'Hoffmann (2009), Olympia
  • Lulu (2011), Lulu

Récompenses

  • 1998 - Victoires de la musique classique : Révélation artiste lyrique
  • 2001 - Victoires de la musique classique : Artiste lyrique de l'année
  • 2003 - Victoires de la musique classique : Artiste lyrique de l'année
  • 2009 - BBC Music Magazine Award : Meilleur album d'opéra (Amoureuses)
  • 2016 - L'astéroïde (348383) Petibon est nommé d'après elle.

Références

  1. « Une journée avec Patricia Petibon » sur elle.fr.
  2. Eric Tanguy sur universalis.forumactif.fr
  3. « Berlingot, une parenthèse musicale » sur le site classiquenews.fr.
  4. Au monde sur opera-online.com (consulté le 3 avril 2014).

Liens externes

Dernière modification de cette page 28.07.2017 17:00:22

Récupérée de Patricia Petibon de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.