Bryan Adams

Bryan Adams - © ww.universal-music.de

Date de naissance 5.11.1959 à Kingston, Ontario, Canada

Links www.bryanadams.com (Anglais)

Bryan Adams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bryan Adams, né le 5 novembre 1959 à Kingston (Ontario), est un auteur-compositeur-interprète multi-instrumentiste canadien.

Biographie

Enfance

Bryan Adams a vu le jour le 5 novembre 1959 à Kingston au Canada de parents originaires d'Angleterre et qui ont émigré dans les années 1950. Il voyagea beaucoup durant son enfance, d'Europe au Moyen-Orient, en suivant son père, dans l’armée canadienne puis diplomate. Il a vécu en Autriche, au Portugal et en Israël. Il a seulement 17 ans quand il tente sa chance auprès du label A&M en envoyant une démo. Il signe son premier contrat dans la foulée. Il a commencé sa carrière en 1976 avec le groupe de glam rock canadien Sweeney Todd qu'il quitta après le succès de leur second album If Wishes were horses afin de se lancer dans une carrière solo. Il a un frère plus jeune nommé Bruce.

Années 1980 et 1990

Ses deux premiers albums sortis en 1980 et 1981 ne connaissent qu'un succès d'estime, en 1982 il compose deux chansons (Rock n' Roll Hell et War Machine) avec Gene Simmons et Jim Vallance pour Kiss sur l'album Creatures of the Night, mais dès 1983 et son album Cuts Like a Knife, Bryan Adams parvient à lancer sa carrière à un niveau international. Il poursuit sur cette lancée l'année suivante (1984) avec son album référence : Reckless. Quatre hits sur Cuts Like a Knife, cinq sur Reckless dont Summer of '69, Heaven resté quatre semaines numéro 1 aux États-Unis et le duo avec Tina Turner It's Only Love. Bryan Adams s'impose dès lors comme un faiseur de hits. Il est à noter l'importance de son producteur Bob Clearmountain.

En 1987, il sort l'album Into the Fire, après le succès de son précédent opus, il entame une tournée mondiale pour jouer dans des stades mythiques comme Wembley et bien d'autres. À la fin de cette aventure sortira l'album Live! Live! Live! (en) enregistré au festival rock de Werchter en Belgique.

En 1990, il jouera avec Roger Waters à Berlin pour le concert The Wall durant le morceau Young Lust.

Il fera une pause de deux ans, pour revenir en (1991) avec l'album qui fera de lui une star planétaire Waking Up the Neighbours. Ce disque sera sa plus grosse vente, mais avant tout Bryan Adams va commencer à jouer un autre genre de musique, un peu plus mature, des textes moins adolescents. De cet album seront extraits pas moins de 6 singles, Can't Stop This Thing We Started , Thought I'd Died And Gone To Heaven , Do I Have To Say The Words? et (Everything I Do) I Do It for You qui deviendront de grands tubes. Bryan Adams devient connu dans le monde entier au moment où il a déjà presque dix ans de carrière derrière lui. La France le découvre principalement à cette époque, pour beaucoup grâce au single (Everything I Do) I Do It For You, présent sur la B.O du film Robin des Bois : Prince des voleurs réalisé par Kevin Reynolds, avec Kevin Costner et Alan Rickman, sorti à la même époque.

Entre les clips, les apparitions télévisées et les cérémonies de remise de prix, le chanteur va profiter de sa notoriété pour sortir un best of en 1993 So Far So Good, qui lui servira à faire connaitre ses anciens succès à un nouveau public. Dans cette compilation on retrouve aussi un inédit Please Forgive Me qui surfe sur les influences de l'album Waking Up the Neighbours. C'est immédiatement un succès planétaire, Bryan Adams devient un faiseur de tubes. Il part en tournée pendant deux ans, entre l'Amérique, l'Asie, l'Australie et surtout l'Europe.

Compositeur reconnu, il a écrit des hits pour des artistes comme Joe Cocker (When the Night Comes en 1988). Il interprète en français la chanson Je suis là, me voilà et d'autres musiques du dessin animé de DreamWorks Spirit, l'étalon des plaines en 2002.

Autres activités

Bryan Adams voue également une certaine passion à la photographie. Depuis ses débuts, il photographie les coulisses de ses concerts avant de choisir la pochette de ses prochains CD. Il a consacré plus de temps à cette passion ces dernières années, faisant entre autres des portraits de Hillary Clinton ou de Pink. Un recueil de ses plus beaux clichés paraît le 15 janvier 2007 sous la forme d'un livre intitulé Bryan Adams. Ses photos font également l'objet d'expositions, notamment au Musée national des beaux-arts du Québec en 2015[1]. En octobre 2015, il participe à une campagne de publicité du réseau mobile suisse Swisscom en tant que photographe, via une application dédiée lui permettant de prendre des photos à distance avec le smartphone de clients volontaires[2],[3].

Bryan Adams fait une apparition éclair dans le film de Buddy Van Horn, Pink Cadillac (1988), avec Clint Eastwood. Il apparaît aussi dans un rôle tragi-comique du film d'Andreï Kontchalovski, La Maison de fous, primé en 2002 au festival de Venise.

Outre sa passion pour le rock et la photographie, il s'est investi dans plusieurs autres causes, notamment la protection de l'environnement et la lutte contre le cancer du sein. Il a également participé à des campagnes en faveur des animaux avec l'association PETA[4]. Considérant que les animaux ne méritent pas d'être tués pour le plaisir gustatif, il est lui-même vegan depuis 1995 et incite le public à faire de même[4].

Le retour dans les années 2000

Pour 2008, Bryan Adams prépare une tournée et sort le 23 mars 2008 un nouvel album, 11 (« Eleven » pour les anglophones).

Le 21 mars 2011, il reçoit une étoile à son nom sur le fameux Walk of Fame à Hollywood[5]. Le 22 avril 2011, il devient papa d'une petite fille Mirabella Bunny Adams avec sa compagne Alicia Grimaldi. Il annonce via son Facebook officiel, la naissance, le 14 février 2013, de sa seconde fille, Lula Rosylea.

Il vit actuellement à Londres et à Paris.

Citation

« Je me souviens être venu à Hollywood quand j'avais 16 ans et avoir été émerveillé par les étoiles. L'idée d'en faire partie ne m'avait jamais effleuré l'esprit. Cela me paraissait complètement farfelu. C'est fantastique ! »

— Bryan Adams en Concert au Zénith de Paris le 17 mars 2012.

Albums

Avec le groupe Sweeney Todd:

  • 1977 : If Wishes were horses
  • 1980 : Bryan Adams
  • 1981 : You Want It You Got It
  • 1983 : Cuts Like A Knife
  • 1984 : Reckless
  • 1987 : Into The Fire
  • 1989 : Live! Live! Live! (Live)
  • 1991 : Waking Up the Neighbours
  • 1993 : So Far So Good (Compilation)
  • 1996 : 18 til I Die
  • 1996: Wembley 1996 Live (Live)
  • 1997 : MTV Unplugged (Live)
  • 1998 : On a Day Like Today
  • 1999 : The Best Of Me (Compilation)
  • 2002 : Spirit, l'étalon des plaines (Bande originale du film)
  • 2004 : Room Service
  • 2005 : Anthology (Compilation)
  • 2008 : 11
  • 2010 : Bare Bones (Live)
  • 2014 : Tracks of My Years
  • 2015 : Get Up
  • 2017 : Ultimate

DVD

  • 1996: Wembley 1996 Live
  • 1997: MTV Unplugged
  • 2000: Live at the Budokan
  • 2000: Live at Slane Castle Ireland
  • 2002: Spirit, l'étalon des plaines
  • 2005: Live In Lisbon
  • 2011: Bare Bones live at Sydney Opera House

Musiques de films

  • 1991 : Robin des Bois : Prince des voleurs, réalisé par Kevin Reynolds, avec Kevin Costner, Christian Slater, Morgan Freeman, Alan Rickman.
  • 1993 : Les Trois Mousquetaires : le titre All for Love chanté avec Sting & Rod Stewart. Un succès présent dans les albums The best of Me (1999) et Anthology (2005) ainsi que dans les Best Of respectif, de Sting et Rod Stewart.
  • 1994 : Don Juan DeMarco : la bande originale avec Have You Ever Really Loved a Woman? (album 18 til die).
  • 1996 : Jack de Francis Ford Coppola avec Robin Williams : le titre Star (album 18 til I die).
  • 2002 : Spirit, l'étalon des plaines : la bande originale avec Hans Zimmer. Plusieurs tubes sortiront de cet album, notamment, Here I Am et Don't Let Go avec Sarah Mclachlan.
  • 2005 : Zig Zag, l'étalon zébré de Frederik Du Chau : la chanson It ain't over yet.
  • 2005 : Appelez-moi Kubrick de Brian W. Cook avec John Malkovich : les chansons I'm not the man you think I am et It's all about me.
  • 2006 : Coast Guards de Andrew Davis avec Kevin Costner et Ashton Kutcher : la bande originale Never let go.
  • 2006 : Cashback : la chanson Mysterious Ways.
  • 2011 : Jock of the Bushveld de Duncan MacNeillie : les chansons By your side et Way oh!.
  • 2013 : Il était une fois les Boys de Louis Saïa avec Marc Messier et Rémy Girard : la chanson Tous Ensemble (version francophone de All For Love) avec Garou et Roch Voisine.
  • 2013 : La chanson Tonight in Babylon est utilisée en générique de fin du film La Crypte du dragon.

Prochainement

  • 2018 : À la recherche des parents de F.J.L. Jones jr. Frédérica Junette Léopoldine Jones Jr (également réalisateur, scénariste, et storyboarder du film, s'interprète lui-même), interprète Summer of 69' vers la fin du film.

Références à Bryan Adams

  • Bryan Adams joue son propre rôle dans le film russe "Dom durakov" (La Maison de fous, 2002). L'héroïne est internée dans un asile psychiatrique et imagine que son idole, Bryan Adams, vient la voir.
  • Le nom de Bryan Adams est mentionné dans le film South Park, ainsi que dans l'épisode 3 de la saison 15 "Pudding royal".
  • La musique de Bryan Adams (Everything I do) I do it for you est chantée dans son intégralité dans un épisode de la série américaine Les Griffin.
  • Dans le film Kelly & Cal, la première chanson sur laquelle dansent les protagonistes, dans le gymnase, est (Everything I do) I do it for you.
  • En 2011, Bryan Adams, en compagnie notamment du Prix Nobel Desmond Tutu, fait partie du casting de voix pour le film d'animation sud-africain Jock of the Bushveld.
  • Dans la série télévisée How I Met Your Mother, le personnage de Robin Scherbatsky, une canadienne interprété par Cobie Smulders (l'actrice étant également canadienne), fait plusieurs fois référence à Bryan Adams comme un de ses idoles.
  • La chanson Tonight in Babylon est utilisée en générique de fin du film La Crypte du dragon sorti en 2013.
  • Dans le film Lucky Them, le personnage de Charlie fait référence à la pochette de l'album Cuts Like a Knife.

Notes et références

  1. "Bryan Adams s'expose", site du MNBAQ
  2. "Swisscom réalise un projet de photo numérique inédit avec Bryan Adams", site institutionnel Swisscom
  3. "Joli coup de com pour Bryan Adams et Swisscom", site Actuphoto
  4. « Bryan Adams on Animal Rights and Being Vegan », PETA: People for the Ethical Treatment of Animals,‎ 2015 (lire en ligne)
  5. emploi.letemps.ch

Liens externes

Dernière modification de cette page 19.06.2018 14:53:20

Récupérée de Bryan Adams de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.