Base de données musicale

Musicien

Antal Doráti

Antal Doráti

Date de naissance 9.4.1906 à Budapest, Mittelungarn, Hongrie

Date de décès 13.11.1988 à Gerzensee, BE, Suisse

Links www.mueller-schade.com (Anglais)
www.dorati.com (Allemand)

Antal Doráti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Antal Doráti (ou Antal Dorati) est un chef d'orchestre hongrois naturalisé américain (en 1947), né le 9 avril 1906 à Budapest et mort le 13 novembre 1988 à Gerzensee (Suisse).

Biographie

Né d'un père violoniste à l'Orchestre philharmonique de Budapest, il étudie à l'Université de musique Franz-Liszt la composition avec Zoltán Kodály et Leo Weiner, et le piano avec Béla Bartók. Il fait ses débuts de chef en 1924 avec l'orchestre de l'Opéra de Budapest.

Son autobiographie Notes of Seven Decades a été publiée en 1979.

Répertoire

Il est, avec Neville Marriner et Herbert von Karajan, l'un des chefs qui compte une des discographies les plus considérables, plus de 600 enregistrements avec les plus grands orchestres américains et européens.

Ses enregistrements des ballets ou des symphonies de Tchaikovski font toujours autorité, tout comme ses Bartók, ses Stravinsky ou ses Rachmaninov. Il est également le premier à avoir enregistré l'intégrale des 104 symphonies de Joseph Haydn, ainsi que tous ses opéras.

Il est le dédicataire et le créateur de la 7e symphonie d'Allan Pettersson.

Œuvre

Antal Doráti ne s'est pas limité à la direction d'orchestre, il a également composé :

  • Deux symphonies
  • Pièces pour hautbois solo.
  • Duo concertant pour hautbois et piano (1983), durée environ 20 min.
  • Jesus oder Barabbas ? Mélodrame pour récitant, chœur et orchestre sur un livret de Frigyes Karinthy, commande créée à Budapest le 10 décembre 1987, durée environ 15 min.
  • Trittico pour hautbois d'amour, hautbois, cor anglais et cordes (1986), durée environ 25 min.

Liens externes

Dernière modification de cette page 25.11.2016 15:25:38

Récupérée de Antal Doráti de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.