Eddie "Lockjaw" Davis

Eddie "Lockjaw" Davis - © Jean Geiser

Date de naissance 2.3.1922 à New York City, NY, Etats-Unis d Amérique

Date de décès 3.11.1986 à Culver City, CA, Etats-Unis d Amérique

Links www.allmusic.com (Anglais)

Eddie "Lockjaw" Davis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Eddie "Lockjaw" Davis était un saxophoniste de jazz américain né en 1922 à New York et mort en 1986 à Culver City, en Californie.

Biographie

Il a travaillé avec Benny Carter dès 1942, puis avec Louis Armstrong, Cootie Williams (1943-44), Lucky Millinder, Andy Kirk et Sidney Catlett. En 1952, il rejoint le grand orchestre de Count Basie avant de créer son propre groupe à partir de 1954. Les organistes Doc Bagby et Shirley Scott feront partie de sa formation qui enregistre pour King, Roost, Roulette et Prestige. À partir de 1960, il se produit aussi souvent avec Johnny Griffin. Il revient chez Basie en 1965 chez qui il restera jusqu'en 1973.

Eddie "Lockjaw" Davis a conjugué les influences de Coleman Hawkins et Ben Webster.

Discographie

En tant que leader

  • 1953: Eddie Davis Trio (Roost)
  • 1954: The Battle of Birdland (Roost) – avec Sonny Stitt
  • 1955: Modern Jazz Expressions (King)
  • 1957: Jazz with a Horn (King)
  • 1957: Jazz with a Beat (King)
  • 1957: Count Basie Presents Eddie Davis Trio + Joe Newman (Roulette) - avec Count Basie et Joe Newman
  • 1958: Eddie Davis Trio Featuring Shirley Scott, Organ (Roulette)
  • 1958: The Eddie Davis Trio Featuring Shirley Scott (Roost)
  • 1957-58: Uptown (King)
  • 1957-58: Big Beat Jazz (King)
  • 1958: The Eddie "Lockjaw" Davis Cookbook (Prestige) – avec Shirley Scott et Jerome Richardson
  • 1958: Jaws (Prestige) – avec Shirley Scott
  • 1958: The Eddie "Lockjaw" Davis Cookbook, Vol. 2 (Prestige) – avec Shirley Scott et Jerome Richardson
  • 1958: The Eddie "Lockjaw" Davis Cookbook Volume 3 (Prestige) – avec Shirley Scott
  • 1958: Smokin' (Prestige) – avec Shirley Scott
  • 1959: Very Saxy (Prestige) – avec Buddy Tate, Coleman Hawkins et Arnett Cobb
  • 1959: Jaws in Orbit (Prestige) – avec Shirley Scott
  • 1959: Bacalao (Prestige) – avec Shirley Scott
  • 1960: Eddie "Lockjaw" Davis with Shirley Scott (Moodsville)
  • 1960: Misty (Moodsville) – avec Shirley Scott
  • 1960: Afro-Jaws (Riverside)
  • 1960: Battle Stations (Prestige) – avec Johnny Griffin
  • 1960: Trane Whistle (Prestige) – arrangé par Oliver Nelson et Ernie Wilkins
  • 1960: Tough Tenors (Jazzland) – avec Johnny Griffin
  • 1960: Griff & Lock (Jazzland) – avec Johnny Griffin
  • 1961: The First Set (Prestige) – avec Johnny Griffin
  • 1961: The Tenor Scene (Prestige) – avec Johnny Griffin
  • 1961: The Late Show (Prestige) – avec Johnny Griffin
  • 1961: The Midnight Show (Prestige) – avec Johnny Griffin
  • 1961: Lookin' at Monk! (Jazzland) – avec Johnny Griffin
  • 1961: Blues Up & Down (Jazzland) – avec Johnny Griffin
  • 1962: Tough Tenor Favorites (Jazzland) – avec Johnny Griffin
  • 1962: Jawbreakers (Riverside) – avec Harry Edison
  • 1962: Goin' to the Meeting (Prestige)
  • 1962: I Only Have Eyes for You (Prestige)
  • 1962: Trackin' (Prestige)
  • 1966: Lock, the Fox (RCA Victor)
  • 1967: The Fox & the Hounds (RCA Victor)
  • 1968: Love Calls (RCA Victor) – avec Paul Gonsalves
  • 1970: Tough Tenors Again 'n' Again (MPS) – avec Johnny Griffin
  • 1975: The Tenor Giants Featuring Oscar Peterson – avec Zoot Sims
  • 1977: Eddie "Lockjaw" Davis 4 – Montreux '77, (live)
  • 1977: Chewin' The Fat with the Georges Arvanitas Trio (Spotlite Records UK)
  • 1977: Swingin' Till the Girls Come Home, Inner City, avec Thomas Clausen (piano), Bo Stiff (contrebasse) et Alex Riel (batterie)
  • 1979: The Heavy Hitter (Muse)
  • 1981: Sonny, Sweets and Jaws – Live at Bubbas, (live), (avec Sonny Stitt et Harry "Sweets" Edison)
  • 1983: Jazz at the Philharmonic – Yoyogi National Stadium, Tokyo 1983: Return to Happiness
  • 1986: Jaw's Blues, (Enja Records) – Recorded live at the DOMICILE, Munich (February 11, 1981) – avec Horace Parlan (piano), Reggie Johnson (contrebasse), Alvin Queen (batterie)

En tant que sideman

Avec Mildred Anderson

  • No More in Life (Bluesville, 1960)
  • Person to Person (Bluesville, 1960)

Avec Count Basie

  • The Count! (Clef, 1952 [1955])
  • Basie Jazz (Clef, 1952 [1954])
  • Dance Session Album #2 (Clef, 1954)
  • The Atomic Mr. Basie (Roulette, 1957) aka Basie and E=MC2
  • Every Day I Have the Blues (Roulette, 1959) - avec Joe Williams
  • The Count Basie Story (Roulette, 1960)
  • Pop Goes the Basie (Reprise, 1965)
  • Basie Meets Bond (United Artists, 1966)
  • Live at the Sands (Before Frank) (Reprise, 1966 [1998])
  • Sinatra at the Sands (Reprise, 1966) avec Frank Sinatra
  • Basie's Beatle Bag (Verve, 1966)
  • Basie Swingin' Voices Singin' (ABC-Paramount, 1966) avec the Alan Copeland Singers
  • Basie's Beat (Verve, 1967)
  • Broadway Basie's...Way (Command, 1966)
  • Hollywood...Basie's Way (Command, 1967)
  • Basie's in the Bag (Brunswick, 1967)
  • The Happiest Millionaire (Coliseum, 1967)
  • Manufacturers of Soul (Brunswick, 1968) avec Jackie Wilson
  • The Board of Directors Annual Report (Dot, 1968) avec The Mills Brothers
  • Basie Straight Ahead (Dot, 1968)
  • How About This (Paramount, 1968) avec Kay Starr
  • Standing Ovation (Dot, 1969)
  • Basic Basie (MPS, 1969)
  • Basie on the Beatles (Happy Tiger, 1969)
  • High Voltage (MPS, 1970)
  • Basie Jam (Pablo, 1973)
  • Mostly Blues...and Some Others (Pablo, 1983)

Avec le Clarke-Boland Big Band

  • Sax No End (SABA, 1967)

Avec Arnett Cobb

  • Blow Arnett, Blow (Prestige, 1959)

Avec Red Garland

  • The Red Garland Trio + Eddie "Lockjaw" Davis (Moodsville, 1959)

Avec Dizzy Gillespie

  • The Dizzy Gillespie Big 7 (Pablo, 1975)

Avec Tiny Grimes

  • Callin' the Blues (Prestige, 1958) – avec J. C. Higginbotham

Avec Coleman Hawkins

  • Night Hawk (Swingville, 1960)

Avec Al Smith

  • Hear My Blues (Prestige, 1959; remasterisé en 1987 au Fantasy Studios, Berkeley, Ca.)

Avec Sonny Stitt

  • The Matadors Meet the Bull (Roulette, 1965)

Sources

Dernière modification de cette page 30.12.2018 11:39:45

Récupérée de Eddie "Lockjaw" Davis de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.