Budd Johnson

Budd Johnson

Date de naissance 10.12.1910 à Dallas, TX, Etats-Unis d Amérique

Date de décès 20.10.1984 à Kansas City, KS, Etats-Unis d Amérique

Links www.allmusic.com (Anglais)

Budd Johnson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Albert J. Johnson est connu sous le nom de Budd Johnson (1910-1984) est un musicien saxophoniste et clarinettiste américain, compositeur et arrangeur de morceaux[1].

Biographie

Budd Johnson est né le 14 décembre 1910 à Dallas au Texas[2]. Il est aussi le grand-père du rappeur Prodigy des Mobb Deep.

Il commence sa carrière en jouant du swing.

Ses plus grands succès sont Bird feathers et Manteca.

Il a côtoyé les plus grands : Louis Armstrong, Count Basie, Dizzy Gillespie, Benny Goodman, Coleman Hawkins, Earl Hines, Quincy Jones, Phil Woods[3].

Il termine sa carrière comme directeur de musique dans la société d'édition Atlantic Records[2]. Il a enseigné le saxophone à Ben Webster.

Il est décédé le 20 octobre 1984 à New York.

Discographie

En tant que leader/coleader

  • 1958: Blues a la Mode (Felsted)
  • 1960: Budd Johnson and the Four Brass Giants (Riverside) avec Ray Nance, Clark Terry, Nat Adderley et Harry Edison
  • 1960: Let's Swing! (Swingville)
  • 1963: French Cookin' (Argo)
  • 1964: Ya! Ya! (Argo)
  • 1964: Off the Wall (Argo) avec Joe Newman
  • 1970: Ya! Ya! (Black & Blue)
  • 1974: The Dirty Old Men (Black & Blue) avec Earl Hines - réédité avec comme titre Mr. Bechet
  • 1978: In Memory of a Very Dear Friend (Dragon)
  • 1984: The Old Dude and the Fundance Kid (Uptown) avec Phil Woods

En tant que sideman

Avec Cannonball Adderley

  • Domination (Capitol, 1965)

Avec Count Basie

  • The Legend (Roulette, 1961)
  • Kansas City 8: Get Together (1979)

Avec Ruth Brown

  • Miss Rhythm (Atlantic, 1959)

Avec Duke Ellington & Count Basie

  • First Time! The Count Meets the Duke (Columbia, 1961)

Avec Gil Evans

  • Great Jazz Standards (Pacific Jazz, 1959)
  • Out of the Cool (Impulse!, 1960)

Avec Dizzy Gillespie

  • The Complete RCA Victor Recordings (Bluebird, 1937-1949 [1995])
  • Dee Gee Days: The Savoy Sessions (Savoy, 1951-1952 [1976])
  • Jazz Recital (Norgran, 1955)

Avec Earl Hines

  • The Father Jumps (Bluebird, 1939-1945 [1975])

Avec Etta Jones

  • Lonely and Blue (Prestige, 1962)

Avec Quincy Jones

  • The Birth of a Band! (Mercury, 1959)
  • The Great Wide World of Quincy Jones (Mercury, 1959)
  • I Dig Dancers (Mercury, 1960)

Avec Jimmy McGriff

  • The Big Band (Solid State, 1966)

Avec Carmen McRae

  • Something to Swing About (Kapp, 1959)

Avec Bud Powell

  • Earl Bud Powell, Vol. 1: Early Years of a Genius, 44–48 (1948)

Avec Carrie Smith

  • Carrie Smith (West 54, 1978)

Avec Jimmy Smith

  • Monster (Verve, 1965)

Avec Sonny Stitt

  • Broadway Soul (Colpix, 1965)

Avec Clark Terry

  • Color Changes (Candid, 1960)
  • Clark Terry Plays the Jazz Version of All American (Moodsville, 1962)

Avec Ben Webster

  • Ben Webster and Associates (Verve, 1959)

Avec Randy Weston

  • Uhuru Afrika (Roulette, 1960)
  • Highlife (Colpix, 1963)
  • Tanjah (Polydor, 1973)

Notes et références

  1. (en) « Biographie et discographie », sur www.jazzbiographies.com (consulté le 21 février 2011)
  2. (fr) « Biographie », sur www.canadianjazzarchive.org (consulté le 21 février 2011)
  3. (en) « Biographie », sur music.aol.com (consulté le 21 février 2011)

Liens externes

Dernière modification de cette page 09.08.2017 02:11:44

Récupérée de Budd Johnson de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.