Base de données musicale

Musicien

Sarah Chang

Sarah Chang

Date de naissance 10.12.1980 à Philadelphia, PA, Etats-Unis d Amérique

Links sarahchang.com (Anglais)

Sarah Chang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sarah Chang est une violoniste américaine d'origine coréenne, née le 10 décembre 1980 à Philadelphie (Pennsylvanie, États-Unis).

Biographie

Elle a commencé le violon à l'âge de 4 ans et est entrée à la Juilliard School of Music dans la classe de Dorothy DeLay, très vite été considérée comme une enfant prodige. À l’âge de huit ans, elle auditionne pour Zubin Mehta et Riccardo Muti et se produit avec l’Orchestre philharmonique de New York et l’Orchestre de Philadelphie. En 1999, elle reçoit l’Avery Fisher Prize, l’un des prix les plus prestigieux décerné à un instrumentiste.

Elle collabore avec les orchestres philharmoniques de New York et de Philadelphie, le Chicago et le Boston Symphony, le Cleveland Orchestra, les Philharmoniques de Berlin et de Vienne, les orchestres principaux de Londres ainsi que le Royal Concertgebouw d’Amsterdam. Elle donne un récital prestigieux pour ses débuts au Carnegie Hall et des concerts au Kennedy Center de Washington, à l’Orchestra Hall de Chicago, au Symphony Hall de Boston, au Barbican Centre de Londres ou à la Philharmonie de Berlin.

Elle se consacre également à la musique de chambre avec des partenaires de premier plan tels que : Pinchas Zukerman, Wolfgang Sawallisch, Vladimir Ashkenazy, Martha Argerich, Stephen Kovacevich ou Lynn Harrell entre autres musiciens.

Discographie

  • 1992 Debut : Pablo de Sarasate, Edward Elgar, Niccolò Paganini[1],
  • 1993 Piotr Ilyitch Tchaïkovski : concerto pour violon en ré majeur, op.35, chef d'orchestre : Colin Davis[1],
  • 1996 Symphonie espagnole de Édouard Lalo / concerto pour violon de Henri Vieuxtemps, Royal Concertgebouw Orchestra d'Amsterdam, Philharmonia Orchestra de London, chef d'orchestre : Charles Dutoit[1],
  • 1997 Simply Sarah (Pièces célèbres)[1],
  • 1998 Jean Sibelius : concertos pour violon par le Berliner Philharmoniker[1],
  • 1999 Sweet Sorrow : pièces de Vitali, Gluck, Brahms, Lalo, Vieuxtemps, Paganini, Sibelius, Liszt, Tchaïkovsky, Saint-Saens[1],
  • 2000 Karl Goldmark : concerto pour violon op. 28, Gürzenich-Orchester, chef d'orchestre : James Conlon[1],
  • 2000 Richard Strauss : Concerto pour violon ; Sonate en mi-bémol majeur, Orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise, chef d'orchestre : Wolfgang Sawallisch
  • 2001 Fire and Ice : pièces célèbres pour violon & orchestre)[1],
  • 2002 Antonín Dvořák : concerto pour violon, Piotr Ilitch Tchaïkovski : quintette pour piano, London Symphony Orchestra, chef d'orchestre : Sir Colin Davis[1],
  • 2003 Classical Legends (compilation)[1],
  • 2004 Sonates françaises (avec Lars Vogt)[1],
  • 2004 Ralph Vaughan Williams : Symphonies, The Lark Ascending, chef d'orchestre : Bernard Haitink[1],
  • 2005 Andrew Lloyd Webber : Phantasie / Woman in White (avec le violoncelliste Julian Lloyd Webber)[1],
  • 2006 Dmitri Chostakovitch / Sergueï Prokofiev : concertos pour violon, Berliner Philharmoniker, chef d'orchestre : Simon Rattle[1],
  • 2007 The Best of Sarah Chang : Album de compilation[1],
  • 2007 Les quatre saisons de Vivaldi : Orpheus 2007[1],
  • 2009 Concerto No.1 pour violon de Bruch / Brahms Concerto pour violon[1],

Notes et références

Notes

Références

  1. Sarah Chang » Discography, consulté le 22 février 2014.

Liens externes

Dernière modification de cette page 29.12.2018 11:15:54

Récupérée de Sarah Chang de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.