Base de données musicale

Musicien

Jane Glover

Jane Glover - © Jane Glover

Date de naissance 13.5.1949 à Helmsley, Yorkshire and the Humber, Grande-Bretagne

Links www.janeglover.co.uk (Anglais)

Jane Glover

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jane Glover (CBE) (née le 13 mai 1949 à Helmsley dans le Yorkshire) est une chef d'orchestre et musicologue anglaise[1].

Biographie

Jane Glover étudie la musicologie à l'Université d'Oxford. Elle fait ses débuts dans la direction d'orchestre en 1975, avec L'Eritrea de Cavalli au festival de Wexford[2],[3].

Elle est directrice musicale des London Mozart Players de 1984 à 1991[2]. En 1999 et 2000, elle s'est produite au Grand théâtre de Bordeaux dans Haendel (Giulio Cesare) et Gluck (Iphigénie en Tauride.

Bienfaitrice de son alma mater Haberdashers' Monmouth School for Girls[4], elle est aussi commandeur de l'ordre de l'Empire britannique (CBE) depuis 2003[5].

Écrits

  • The Teatro Sant'Apollinare and the development of seventeenth-century Venetian opera, thèse, Université d'Oxford, 1975 (OCLC 43141554)
  • Cavalli, Londres, Batsford, 1978, 191 p. (OCLC 844283780)
  • « The Venetian operas », dans Denis Arnold et Nigel Fortune, The New Monteverdi Companion, Londres, Faber 1985, p. 288–318 (OCLC 695056582 et 1252-2632)
  • Mozart's women : the man, the music, and the loves of his life, MacMillan, 2006 (OCLC 71642136)

Discographie

Jane Glover a essentiellement publié chez le label ASV avec Mozart, Haydn, Schubert, Britten et Walton avec les London Mozart Players. Elle a aussi effectué quelques enregistrements de Haendel chez Sinclair, Mendelssohn (avec le RPO) chez Tring international et Mozart/Wolf-Ferrari/Hummel chez Gallo.

Bibliographie

  • Romain Feist, « Janes Glover, une grande Lady au pupitre », Crescendo, no 66,‎ septembre/octobre 2003, p. 31–32. (ISSN 1370-2599, OCLC 472894580)

Notes et références

Articles contextuels

Liens externes

Dernière modification de cette page 28.02.2019 20:07:53

Récupérée de Jane Glover de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.