Patrick Swayze

Patrick Swayze - © www.patrickswayze.net

Date de naissance 18.8.1952 à Houston, TX, Etats-Unis d Amérique

Date de décès 14.9.2009 à Los Angeles, CA, Etats-Unis d Amérique

Links www.patrickswayze.net (Anglais)

Patrick Swayze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Patrick Wayne Swayze, né le 18 août 1952 à Houston au Texas et mort le 14 septembre 2009 à Los Angeles en Californie, est un acteur, danseur, chanteur et producteur américain.

Après avoir débuté au cinéma en 1983 comme danseur, il se fait connaître grâce au succès du film Dirty Dancing en 1987 (pour lequel il écrit et interprète la chanson She's Like the Wind). Il tourne dans Road House en 1989. Il tourne ensuite dans Ghost en 1990 et dans Point Break en 1991[1].

Biographie

Débuts

Patrick Swayze naît à Houston dans le Texas. Il est le fils d'un dessinateur industriel, Jesse Wayne Swayze[2] et d'une danseuse et chorégraphe, Patricia Yvonne Helen. Il a deux frères, Don Swayze également acteur et Sean Swayze, et deux sœurs : Bambi (qui a été adoptée) et Vicky, danseuse, dont le suicide en 1994 bouleversera sa vie[3]. Jusqu'à l'âge de 20 ans, Patrick Swayze habite le quartier d'Oak Forest à Houston, où il fréquente la St Rose of Lima Catholic School, la Oak Elementary School, la Black Middle School et la Waltrip High School. Parallèlement, il poursuit une carrière artistique et sportive de patineur et d'acteur dans des pièces d'école. Il étudie la gymnastique au San Jacinto College pendant deux ans.

En 1972, il part pour New York terminer ses études de danse.

Carrière

Il est d'abord danseur dans les parades de parc d'attractions Walt Disney. Il passe une audition pour tenir le rôle de Danny Zuko dans la comédie musicale Grease. En 1979, il fait sa première apparition au cinéma dans le film Skatetown, U.S.A. de William A. Levey. En 1983, il danse dans la comédie musicale de Sylvester Stallone, Staying Alive, au côté de John Travolta. Il poursuit avec quelques films dont Outsiders de Francis Ford Coppola (1983) et Youngblood de Peter Markle (1986). En 1985, il tient le premier rôle dans la série télévisée historique Nord et Sud. En 1987, il connaît le succès grâce à la comédie romantique Dirty Dancing d'Emile Ardolino où il joue aux côtés de Jennifer Grey le rôle de Johnny Castle, un professeur de danse charismatique, rôle pour lequel il est nommé aux Golden Globe Awards. Il composa et chanta par ailleurs une des chansons du film, She's Like the Wind. Il poursuit dans plusieurs films dont Road House de Rowdy Herrington (1989).

En 1990, il est l'acteur principal de Ghost de Jerry Zucker aux côtés des actrices Demi Moore et Whoopi Goldberg. En 1991, il est élu par le magazine People « l'homme le plus sexy au monde[4] ». Il joue ensuite le rôle d'un surfeur dans Point Break (Extrême limite) de Kathryn Bigelow aux côtés de Keanu Reeves, d'un médecin en Inde dans La Cité de la joie de Roland Joffé, d'une drag queen dans Extravagances et son propre rôle dans The Player de Robert Altman. Le 18 août 1997, il obtient son étoile sur le Hollywood Walk of Fame[1].

En 2001, il joue dans Donnie Darko[5]. En 2003, il obtient l'un des trois rôles principaux du film One Last Dance de Lisa Niemi. Il est aux côtés de Lisa Niemi et George De la Pena.

Vie privée

En 1970, Patrick a 18 ans et rencontre Lisa Niemi, alors âgée de 14 ans, qui prend des cours de danse avec sa mère. Ils se marient en 1975. Ils n'ont jamais pu avoir d'enfants. Après deux fausses couches, Lisa et lui en abandonnent l'idée. Il sombre dans l'alcoolisme en 1982[6], à la suite de la mort de son père. Sa sœur Vicky meurt en 1994[7], ce qui le pousse à suivre une cure de désintoxication, lui permettant ainsi de renouer avec l'industrie du spectacle et à nouveau de s'occuper de ses ranches en Californie et à Las Vegas (Nouveau-Mexique).

Patrick Swayze suivit différentes traditions spirituelles. Il fut élevé dans un cadre catholique, puis il étudia le bahaïsme, le bouddhisme ainsi que la scientologie[8].

Le 5 mars 2008, son agent annonce que l'acteur, alors âgé de 55 ans, souffre d'un cancer du pancréas[9]. En décembre 2008, des rumeurs ne lui prêtant plus que quelques semaines à vivre sont démenties par l'acteur[6]. Le 19 mai 2009, de nouvelles rumeurs, aussitôt démenties, annoncent sa mort[10]. Il meurt le 14 septembre 2009, dans sa maison à Los Angeles, des suites de sa maladie[11],[12]. Il est incinéré et ses cendres sont répandues dans son ranch du Nouveau-Mexique.

Filmographie

Cinéma

  • 1979 : Skatetown, U.S.A., de William A. Levey : Ace Johnson
  • 1983 : Outsiders (The Outsiders), de Francis Ford Coppola : Darrel Curtis
  • 1983 : Retour vers l'enfer (Uncommon Valor), de Ted Kotcheff : Kevin Scott
  • 1983 : Staying Alive, de Sylvester Stallone : Un danseur
  • 1984 : Grandview, U.S.A., de Randal Kleiser : Ernie 'Slam' Webster
  • 1984 : L'Aube rouge (Red Dawn), de John Milius : Jed
  • 1986 : Youngblood, de Peter Markle : Derek Sutton
  • 1987 : Dirty Dancing, de Emile Ardolino : Johnny Castle
  • 1987 : Steel Dawn, de Lance Hool : Nomad
  • 1988 : Tiger Warsaw, d'Amin Q. Chaudhri : Chuck 'Tiger' Warsaw
  • 1989 : Road House, de Rowdy Herrington : James Dalton
  • 1989 : Un flic à Chicago (Next of Kin), de John Irvin : Truman Gates
  • 1990 : Ghost, de Jerry Zucker : Sam Wheat
  • 1991 : Point Break, de Kathryn Bigelow : Bodhi
  • 1992 : La Cité de la joie (City of Joy), de Roland Joffé : Max Lowe
  • 1993 : Un père en cavale (Father Hood), de Darrell Roodt : Jack Charles
  • 1995 : Les Légendes de l'Ouest (Tall Tale), de Jeremiah Chechik : Pecos Bill
  • 1995 : Trois vœux (Three Wishes), de Martha Coolidge : Jack McCloud
  • 1995 : Extravagances (To Wong Foo Thanks for Everything, Julie Newmar), de Beeban Kidron : Vida Boheme
  • 1998 : Black Dog, de Kevin Hooks : Jack Crews
  • 1998 : Lettres à un tueur (Letters from a Killer), de David Carson : Race Darnell
  • 2000 : Coup de foudre pour toujours (Forever Lulu)[13], de John Kaye : Ben Clifton
  • 2001 : Green Dragon, de Timothy Linh Bui : Gunnery Sergeant Jim Lance
  • 2001 : Donnie Darko, de Richard Kelly : Jim Cunningham
  • 2002 : Une chambre pour quatre (Waking Up in Reno), de Jordan Brady : Roy Kirkendall
  • 2003 : One Last Dance, de Lisa Niemi : Travis MacPhearson
  • 2003 : 11:14, de Greg Marcks : Frank
  • 2004 : Dirty Dancing 2 (Dirty Dancing: Havana Nights), de Guy Ferland : Un professeur de danse
  • 2004 : Georges et le Dragon (George and the Dragon), de Tom Reeve : Garth
  • 2005 : Secrets de famille (Keeping Mum), de Niall Johnson : Lance
  • 2006 : Rox et Rouky 2, de Jim Kammerud (vidéo) : Cash (voix)
  • 2007 : Jump, de Joshua Sinclair : Richard Pressburger
  • 2009 : Points de rupture (Powder Blue), de Timothy Linh Bui : Velvet Larry

Télévision

  • 1980 : The Comeback Kid, de Peter Levin (téléfilm) : Chuck
  • 1981 : Return of the Rebels, de Noel Nosseck (téléfilm) : K.C. Barnes
  • 1981 : MASH (série télévisée) : Pvt. Gary Sturgis (Saison 9, Épisode 18 "Blood Brothers")
  • 1982 : The Renegades, de Roger Spottiswoode (téléfilm) : Bandit
  • 1983 : Renegades (série télévisée) : Bandit (Les 6 épisodes)
  • 1984 : Pigs vs Freaks, de Dick Lowry (téléfilm) : Doug Zimmer
  • 1985 : Nord et Sud (North and South) (Mini-série télévisée) : Orry Main (Les 6 épisodes)
  • 1986 : Nord et Sud 2 (série télévisée) : Orry Main (Les 6 épisodes)
  • 1986 : Histoires fantastiques (Amazing Stories) (série télévisée) : Eric David Peterson (Saison 2, Épisode 7 "Life on Death Row")
  • 2004 : Whoopi (série télévisée) : Tony (Saison 1, Épisode 15 "The Last Dance")
  • 2004 : Allan Quatermain et la Pierre des ancêtres (King Solomon's Mines), de Steve Boyum (téléfilm) : Allan Quatermain
  • 2005 : Icône (Icon), de Charles Martin Smith (téléfilm) : Jason Monk
  • 2007 : Le Jackpot de Noël, (Christmas in Wonderland) de James Orr : Wayne Saunders
  • 2009 : The Beast (série télévisée) : Charles Barker (Les 13 épisodes)

Distinctions

Récompenses

  • ShoWest Awards 1992 : Meilleur acteur de l'année
  • Walk of Fame 1997

Nominations

  • Golden Globes 1988 : Meilleur acteur pour Dirty Dancing
  • Kids' Choice Awards 1988 : Meilleur acteur pour Dirty Dancing
  • Golden Globes 1991 : Meilleur acteur pour Ghost
  • Saturn Awards 1991 : Meilleur acteur pour Ghost
  • MTV Movie Awards 1992 : L'acteur le plus désirable pour Point Break (1991)
  • Razzie Awards 1990 : Pire acteur pour Un flic à Chicago et Road House
  • Golden Globes 1996 : Meilleur acteur pour Extravagances

Voix françaises

En France, Richard Darbois fut la voix française régulière de Patrick Swayze. Ce dernier fut également doublé de manière occasionnelle par d'autres comédiens tels que Michel Vigné et Éric Herson-Macarel.

Au Québec, Swayze ne fut doublé que dans cinq de ses films, chacun par un comédien différent.

Notes et références

  1. (fr) Patrick Swayze, biographie sur www.gala.fr
  2. (en) Biographie de Patrick Swayze, consulté le 14 décembre 2008
  3. (en) « Her death changed my life ». Lester Middlehurst, Drink, suicide and why I turned against Hollywood (« Boisson, suicide et pourquoi je me suis détourné d'Hollywood »), Daily Mail, 29 novembre 2005. Consulté le 28 septembre 2010.
  4. (fr) Fighting Together, www.people.com, March 24, 2008, Vol. 69, No. 11.
  5. (en) Katy Stoddard, « Every Patrick Swayze film - and what it made at the box office », sur the Guardian, 15 septembre 2009 (consulté le 22 juin 2018)
  6. Clément Mathieu, « Patrick Swayze à l'article de la mort », Paris Match, 3 décembre 2008 (consulté le 27 avril 2009).
  7. (en) Middlehurst, Lester. "Drink, suicide and why I turned against Hollywood" ("Boisson, suicide et pourquoi je me suis détourné d'Hollywood"), Daily Mail, 29 novembre 2005. Page consultée le 29 janvier 2009.
  8. (fr+en) Patrick Swayze - The Truth - A Barbara Walters Special Part 4/5 sur you tube.
  9. (en) « "Dirty Dancing" star Patrick Swayze has cancer », sur reuters, 5 mars 2008 (consulté le 6 juin 2008).
  10. Des rumeurs sur la mort de Patrick Swayze démenties par sa porte-parole, AFP, 19 mai 2009.
  11. L'acteur américain Patrick Swayze est mort à l'âge de 57 ans , dans Le Monde, 15 septembre 2009
  12. (en) Patrick Swayze, Star of ‘Dirty Dancing,’ Dies at 57 dans The New York Times du 14 septembre 2009.
  13. (en) Coup de foudre pour toujours sur l’Internet Movie Database
  14. « Comédiens ayant doublé Patrick Swayze au Québec », sur Doublage.qc.ca, consulté le 24 décembre 2015.

Annexes

Bibliographie

  • The Time of My Life de Patrick Swayze et Lisa Niemi Swayze, Atria Books, septembre 2009
  • Se battre jusqu'au bout de Lisa Niemi Swayze, Michel Lafon, janvier 2013

Liens externes

Dernière modification de cette page 27.12.2018 11:04:41

Récupérée de Patrick Swayze de l'encyclopédie libre Wikipedia. Tous les textes sont disponibles sous les termes de la Licence de documentation libre GNU.